Projet sur la valeur culturelle

(Cultural Value Project)

Ce rapport résume les conclusions de 70 études de recherche commandées sur la valeur de la culture au Royaume-Uni – « sur les différences que l’engagement envers les arts fait dans la vie des gens, dans notre société et dans notre économie ».

En prenant comme point de départ le vécu individuel de la culture, le rapport propose un aperçu des nombreuses composantes de la valeur de la culture qui va du particulier au général, et notamment :

  • Façonner des individus réfléchis, en leur donnant « une meilleure compréhension d’eux-mêmes et de leur vie, en augmentant l’empathie par rapport au respect que l’on doit aux autres, et par une appréciation de la diversité des expériences et des cultures humaines ».
  • Produire des citoyens engagés qui votent, font du bénévolat, et qui peuvent « articuler des points de vue différents des suppositions actuelles et nourrir une vaste imagination politique. Ce sont tous des éléments indispensables au fonctionnement efficace des systèmes sociaux et politiques démocratiques. » Toutefois, le rapport précise qu’il y a eu « très peu de données probantes au sujet de la réussite » des programmes gouvernementaux conçus pour acquérir de l’influence et gagner la confiance dans l’arène internationale.
  • « Bâtir la paix et guérir après un conflit armé, aider les communautés à composer avec les sources de traumatismes afin d’arriver à un rapprochement ».
  • « Soutenir des collectivités plus saines et équilibrées », surtout par « des actifs culturels modestes – des studios, des salles de spectacle, de petites galeries, etc. » plutôt que de grands projets de construction de bâtiments.
  • Effets économiques, bien que le rapport « mette en doute l’importance et parfois la qualité des études sur les effets économiques », maintenant que « l’apport distinctif des arts et de la culture à l’économie » tient aux « façons dont les arts et la culture alimentent les industries créatives, soutiennent le mécanisme des innovations et attirent des talents et des investissements vers certains endroits ».
  • L’amélioration de la santé et du bien-être, soutenue par des « données probantes convaincantes », sur des sujets comme « les thérapies artistiques spécialisées, le recours au design et aux arts pour améliorer les milieux des soins de santé, les interventions des arts communautaires visant à améliorer l’inclusion sociale et la santé mentale, et les avantages des activités artistiques pour les personnes âgées et pour celles qui souffrent de démence. »
  • Le soutien des arts à « l’apprentissage, comme l’aptitude intellectuelle, la confiance, la motivation, la résolution de problème et la capacité de communiquer » en milieu scolaire.

Les principales difficultés présentées par la compréhension de la valeur de la culture sont « l’inégalité de l’accès aux arts et à la culture », la grande variété de contextes culturels et de modes d’engagement, et la « croissance des technologies numériques, qui permettent aux gens non seulement de prendre contact avec les établissements culturels d’une nouvelle façon, mais qui leur ouvre en même temps la porte sur de nouvelles façons d’être en contact avec des cultures commerciales. »

Le rapport prend également en considération les méthodologies utilisées pour mesurer la valeur culturelle. Comme l’observe les auteurs, « il n’est pas facile de décoder ce qui se produit dans une expérience culturelle ». Le rapport encourage « une plus grande utilisation des évaluations en tant qu’outil à l’intérieur même du secteur culturel » (et non seulement à des fins d’imputabilité). Il demande également que l’on rehausse les normes de rigueur des recherches culturelles ainsi que « des analyses à plusieurs critères et une foule de méthodes » de recherche.

Summary: 

Ce rapport résume les conclusions de 70 études de recherche commandées sur la valeur de la culture au Royaume-Uni – « sur les différences que l’engagement envers les arts fait dans la vie des gens, dans notre société et dans notre économie ». En prenant comme point de départ le vécu individuel de la culture, le rapport propose un aperçu des nombreuses composantes de la valeur de la culture.