Profil statistique des artistes et travailleurs culturels au Canada

Basé sur l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011 et l’Enquête sur la population active

Publié par : 

Ce rapport examine la situation des artistes et des travailleurs culturels au Canada à l’aide de données récentes de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011 (une enquête à participation volontaire auprès d’environ 3,1 millions de Canadiens) et de données historiques basées sur les moyennes annuelles de l’Enquête auprès de la population active (une enquête mensuelle à participation obligatoire auprès d’un échantillon de 56 000 Canadiens). Toutes les données se rapportent aux personnes qui ont consacré plus de temps à leur profession artistique ou culturelle qu’à toute autre profession au cours de la semaine de référence de l’Enquête nationale auprès des ménages, en l’occurrence celle du 1er au 7 mai 2011.

Le Canada compte 136 600 personnes qui consacrent plus de temps à travailler comme artiste qu’à toute autre profession, un nombre « légèrement supérieur au nombre de personnes actives dans le secteur de la construction d’automobiles (133 000) ». Comme l’observe ce rapport, « au Canada, une personne active sur 129 est un artiste ».

Parmi les neuf groupes de professions recensées comme artistiques, le groupe le plus nombreux (au pays et dans chaque province) se compose des musiciens et chanteurs avec 33 800 personnes déclarant avoir exercé cette profession au Canada en mai 2011 (25 % des 136 600 artistes). Les auteurs, rédacteurs et écrivains constituent le deuxième groupe le plus nombreux (25 600 personnes, ou 19 %), suivis des « producteurs, réalisateurs, chorégraphes et personnel assimilé (23 000, ou 17 %), des artistes visuels (15 900, ou 12 %) [et] des artisans (13 100, ou 10 %) ».

En 2011, 671 100 personnes occupaient des professions culturelles, représentant 3,82 % de la population active du Canada (selon les 50 professions recensées comme culturelles dans le Cadre conceptuel pour les statistiques de la culture 2011 de Statistique Canada et son Guide de classification). Le rapport national précise que « le nombre de travailleurs culturels (671 100) est plus de deux fois et demie plus élevé que la population active du secteur immobilier (254 200), environ deux fois la population active des fermes (339 400), et légèrement moins que la population active du secteur du commerce de gros (733 500) ».

Si l’on se base sur les estimations annuelles de l’Enquête sur la population active, le nombre d’artistes a progressé de 56 % entre 1989 et 2013 tandis que le nombre de travailleurs culturels croissait de 47 %. Ces deux taux de croissance sont supérieurs à l’augmentation de 38 % de l’ensemble de la population active du Canada.

En ce qui a trait au revenu, le rapport national a constaté que « le revenu moyen individuel des 136 600 artistes du Canada est de 32 800 $, un montant qui est inférieur de 32 % au revenu moyen de l’ensemble de la population active (48 100 $). Le revenu moyen des travailleurs culturels est de 42 100 $ (12 % de moins que l’ensemble de la population active). »

Le revenu médian des artistes est assez faible (21 600 $), soit 43 % de moins que le revenu médian de tous les travailleurs canadiens (37 900 $). De fait, « le revenu médian des artistes est 5 % de moins que le seuil de faible revenu pour une personne habitant seule dans une collectivité de 500 000 personnes ou plus (22 600 $) ». (Les seuils de faible revenu « sont des seuils de revenu sous lesquels une famille consacre une portion plus grande de son revenu aux nécessités de la vie comme la nourriture, le logement et les vêtements que ne le fait une famille moyenne ». La médiane est la valeur centrale qui sépare une population en deux parties égales, une moitié des répondants ayant un revenu inférieur et l’autre moitié un revenu supérieur à cette valeur.)

Summary: 

Ce rapport examine la situation des artistes et des travailleurs culturels au Canada. Le Canada compte 136 600 personnes qui consacrent plus de temps à travailler comme artiste qu’à toute autre profession, un nombre « légèrement supérieur au nombre de personnes actives dans le secteur de la construction d’automobiles (133 000) ». Comme l’observe ce rapport, « au Canada, une personne active sur 129 est un artiste ».