Les vraies données : étude sur la diversité dans les galeries d’art du Canada

(Hard Numbers: A Study on Diversity in Canada’s Galleries)

Publié par : 
Auteur : 

En « l’absence marquée de données solides » sur la diversité dans les galeries d’art canadiennes, l’auteur, fort de l’appui de collaborateurs anonymes, a créé un ensemble de données sur la diversité dans certains postes de direction dans 80 galeries qui ont reçu un financement de base du Conseil des arts du Canada (ainsi que le Musée des beaux-arts du Canada qui reçoit un financement séparé). L’ensemble de données constitué à la suite de ce dénombrement comprend 184 postes « à temps plein » de direction, de direction/commissariat et de commissariat.

Les données issues du dénombrement indiquent que « la direction des galeries est plus blanche que les artistes [visuels] canadiens en particulier, et la population canadienne en général ». Plus précisément :

  • L’auteur classe 92 % des gestionnaires de galeries comme blancs, comparativement à 87 % des artistes visuels et à 77 % de l’ensemble de la population.
  • L’auteur classe 4 % des gestionnaires de galeries comme autochtones, ce qui est plus élevé que la proportion d’artistes visuels (2,5 %) et semblable à la proportion d’autochtones dans la population canadienne (4,5 %). Les gestionnaires autochtones sont assez largement répartis dans les trois postes de gestion, tout en étant plus présents dans les plus petites galeries.
  • Seulement 4 % des gestionnaires de galeries sont classés par l’auteur comme des « minorités visibles », comparativement à 10 % des artistes visuels et 19 % de tous les Canadiens. Les gestionnaires de minorités visibles ont tendance à se retrouver dans des postes de commissaire et non dans des postes supérieurs de direction et de direction/commissariat. On dénombre le plus de directeurs de minorités visibles dans les plus grands établissements.

En ce qui concerne l’égalité entre les sexes, le rapport constate que les « femmes dominent les milieux des arts au Canada », mais leur majorité est la plus faible dans ses échelons supérieurs :

  • 70 % des gestionnaires de galeries sont des femmes, une proportion supérieure au nombre de femmes artistes visuelles (62 %) et dans la population (52 %).
  • Les femmes comportent une majorité de gestionnaires de galerie dans chaque groupe du rapport, mais la plus petite majorité (qui est néanmoins une majorité) dans le poste supérieur le plus élevé examiné (directeur).
  • La majorité féminine la plus faible se trouve dans le quart des galeries qui ont reçu les montants les plus élevés de financement du Conseil des arts du Canada.
Summary: 

En « l’absence marquée de données solides » sur la diversité dans les galeries d’art canadiennes, l’auteur, fort de l’appui de collaborateurs anonymes, a créé un ensemble de données sur la diversité dans certains postes de direction dans 80 galeries qui ont reçu un financement de base du Conseil des arts du Canada (ainsi que le Musée des beaux-arts du Canada qui reçoit un financement séparé). Les données issues du dénombrement indiquent que « la direction des galeries est plus blanche que les artistes [visuels] canadiens en particulier, et la population canadienne en général ».