Les organismes artistiques et les technologies numériques

(Arts Organizations and Digital Technologies)

Entre mai et juillet 2012, le Pew Internet and American Life Project a sondé 1 258 organismes artistiques qui avaient reçu une subvention du National Endowment for the Arts entre 2007 et 2011. Les résultats du sondage portent sur l’utilisation, les avantages et les défis des technologies numériques chez les organismes artistiques américains.

En ce qui a trait à l’utilisation de technologies, les organismes artistiques ont presque tous un site Web (99 % des organismes sondés) ainsi qu’une présence sur les médias sociaux (97 %).  Par contre, seulement 27 % d’entre eux proposent la baladodiffusion et 22 %, des webinaires ou du contenu éducatif / didactique. Très peu d’entre eux ont des applications mobiles : « une poignée à peine d’organismes artistiques ont développé des applis pour remplir leur mission ».

Les technologies numériques transforment les frontières de l’art : 77 % des personnes sondées se disent d’accord avec l’affirmation que les technologies numériques « ont joué un rôle important dans l’élargissement des limites de ce qu’on estime être de l’art ».

Quant à l’importance d’Internet, au moins neuf des dix organismes interrogés affirment qu’Internet est important pour :

  • Promouvoir les arts (96 %).
  • Augmenter l’engagement du public (également 96 %).
  • Utiliser plus efficacement les ressources de l’organisme (92 %).
  • Trouver des sources de financement (91 %).
  • Rassembler des études et des données pour des demandes de subventions (90 %).

Quant à la question de l’engagement du public, de très fortes majorités de personnes sondées conviennent qu’« Internet a augmenté l’intérêt pour les arts en proposant une plateforme publique où plus de gens peuvent partager leur travail » (92 %) et que « grâce à Internet et aux technologies numériques, le public des arts est plus diversifié qu’auparavant » (83 %).

Les médias sociaux ont eu un effet marqué sur le travail des organismes artistiques, notamment en aidant les organismes à préciser ce qu’ils font et en communiquant comment on peut s’impliquer dans la mission de l’organisme. Ils peuvent également aider les organismes à communiquer avec leurs anciens, leurs mécènes et leurs publics (et aider ces groupes d’individus à communiquer entre eux).

Toutefois, le sondage a également constaté que les technologies numériques ne sont pas sans limite ni inconvénient :

  • 74 % des personnes sondées estiment qu’il était un peu ou très vrai que leur organisme « n’a pas le personnel ni les ressources pour utiliser effectivement les médias sociaux ».
  • 74 % sont d’accord qu’« Internet et les technologies connexes ont créé une attente chez certains publics que le contenu numérique doit être gratuit ».
  • 71 % sont d’accord que « les distractions numériques telles que les sonneries de téléphone et l’envoi de textos par des membres de l’auditoire dérangent beaucoup les spectacles ».
Summary: 

Entre mai et juillet 2012, le Pew Internet and American Life Project a sondé 1 258 organismes artistiques qui avaient reçu une subvention du National Endowment for the Arts entre 2007 et 2011. Les résultats du sondage portent sur l’utilisation, les avantages et les défis des technologies numériques chez les organismes artistiques américains.