Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada

Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal

Publié par : 

Ce rapport compare les investissements au titre de la culture de cinq des plus grandes villes du Canada : Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal. Le personnel culturel de chaque ville a joué un rôle de premier plan dans ce processus, tant pour élaborer une définition commune de la culture que pour réunir les données locales (celles-ci ont été examinées et approuvées par Hill Stratégies). Cette étude suppose que la mesure des dépenses par personne en investissements municipaux au titre de la culture est un outil d'analyse comparative pratique pouvant aider le personnel culturel à :

  • Quantifier le niveau actuel des investissements de chaque ville.
  • Déterminer si les investissements culturels augmentent ou diminuent.
  • Comparer les investissements municipaux au titre de la culture à ceux de villes homologues.
  • Établir des cibles pour les investissements municipaux basées sur les directives du conseil municipal, les plans culturels ou les initiatives de développement de ressources culturelles.

Le personnel culturel a également reconnu qu'à l'avenir, les investissements municipaux au titre de la culture, ou facteurs d'« intrants », pourraient être comparés à des mesures de production, de résultats et d'impact dans les villes.

Les investissements municipaux au titre de la culture compris dans ce rapport sont les dépenses de fonctionnement, de subventions et d'immobilisations relatives aux arts de la scène, aux arts visuels et médiatiques, à l'artisanat, au design, aux musées, au patrimoine, aux événements spéciaux, aux activités multidisciplinaires, aux industries créatives et culturelles, aux équipements culturels qui sont la propriété de la ville, aux quartiers culturels, à l'art public et aux autres achats d'œuvres d'art. Il n'y a pas actuellement de données à ce sujet, l'ensemble de données Dépenses publiques au titre de la culture de Statistique Canada proposant une estimation des dépenses culturelles pour toutes les municipalités du Canada, sans ventilation par municipalité, avec uniquement une ventilation limitée des types de dépenses.

Le rapport met l'accent sur les montants des investissements nets, ce qui exclut les sommes provenant des transferts en provenance des autres paliers de gouvernement ainsi que les autres sources de recettes des théâtres municipaux et autre lieux avec des frais d'admission. Ils constituent par conséquent des estimations des dépenses provenant des taxes municipales et des impôts fonciers.

La moyenne générale de l'investissement total net des cinq villes au titre de la culture s'élevait à 35 $ par personne en 2009. Les moyennes individuelles des villes (ainsi que leurs équivalents par personne, selon les données du recensement de 2006) étaient les suivantes :

  • 47,5 millions à Toronto (19 $ par personne).
  • 22,4 millions à Ottawa (28 $).
  • 41,9 millions à Calgary (42 $).
  • 27,4 millions à Vancouver (47 $).
  • 89,0 millions à Montréal (55 $).

L'investissement net moyen des cinq villes de 35 $ par personne en 2009 représente une augmentation par rapport aux années précédentes (24 $ en 2006 et 2007, et 29 $ en 2008). Le total des investissements nets au titre de la culture a augmenté dans chacune des cinq villes entre 2006 et 2009. La croissance des investissements nets de Calgary au titre de la culture (175 %) était nettement supérieure à celle des autres villes. La croissance d'Ottawa (90 %) était également bien supérieure à la moyenne des cinq villes (48 %). Les taux de croissance de Vancouver (44 %) et de Montréal (34 %) étaient légèrement inférieurs à la moyenne des cinq villes. La croissance des investissements nets de Toronto (14 %) était nettement inférieure à celle des autres villes. (Ces chiffres n'ont pas été ajustés pour l'inflation ou la croissance de la population).

Le rapport comporte également des renseignements succincts sur le financement de soutien des bibliothèques. En 2009, la moyenne des investissements de ces cinq villes dans le fonctionnement des bibliothèques était de 53 $ par personne. Les villes ont accordé le financement suivant à leurs bibliothèques :

  • 35,6 millions $ à Calgary (36 $ par personne).
  • 33,4 millions $ à Ottawa (41 $).
  • 69,8 millions $ à Montréal (43 $).
  • 35,1 millions $ à Vancouver (61 $).
  • 172,5 millions $ à Toronto (69 $).
Summary: 

Ce rapport compare les investissements au titre de la culture de cinq des plus grandes villes du Canada : Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal. Le personnel culturel de chaque ville a joué un rôle de premier plan dans ce processus, tant pour élaborer une définition commune de la culture que pour réunir les données locales (celles-ci ont été examinées et approuvées par Hill Stratégies).

Legacy ID (artUID): 
50771