Les facteurs dans les activités culturelles au Canada (Spectacles)

Publié par : 

Ce rapport propose un aperçu des facteurs de nature démographique et culturelle qui entourent l'assistance aux spectacles (ainsi que trois autres activités culturelles). Les données proviennent de l'Enquête sociale générale de 2005 de Statistique Canada, un sondage en profondeur au téléphone d'environ 10 000 personnes de 15 ans et plus au Canada.

En 2005, 41 % de la population de 15 ans ou plus (10,8 millions de Canadiens et Canadiennes) ont assisté à un concert ou spectacle par des artistes professionnels de musique, de danse, de théâtre ou d'opéra (festivals culturels exclus).

Les facteurs démographiques qui semblent avoir un effet considérable sur l'assistance aux spectacles sont le niveau de scolarité, le revenu, le fait d'habiter en milieu urbain et les limitations des activités.

  • 57 % des personnes qui ont au moins un baccalauréat ont assisté à un spectacle en 2005. C'est 2,4 fois le taux de fréquentation des gens qui n'ont pas un diplôme du secondaire (24 %).
  • L'assistance aux spectacles augmente avec le revenu. Cinquante-neuf pour cent des personnes dans les ménages ayant un revenu de 100 000 $ ou plus ont assisté à un spectacle en 2005, ce qui est le double du taux d'assistance des ménages dont le revenu est inférieur à 20 000 $ (29 %). Ce rapport de 2,0 est légèrement plus élevé que l'équivalent pour les cinéphiles (1,7), mais il est inférieur au rapport du niveau de scolarité pour l'assistance aux spectacles (2,4). Ceci indique que le revenu est un facteur légèrement moins important que le niveau de scolarité dans l'assistance aux spectacles.
  • L'assistance aux spectacles est plus élevée dans les grands centres urbains (43 %) qu'en milieu rural ou dans une petite ville (33 %).
  • Les Canadiens et Canadiennes qui ont une limitation des activités (à cause de leur état physique ou intellectuel ou d'une condition médicale) ont un taux d'assistance aux spectacles inférieur (33 %) à celui des gens sans de telles limitations (43 %).

Le sexe, l'âge, la présence d'enfants, le pays d'origine et la langue sont tous des facteurs démographiques qui n'ont aucun effet ou très peu sur l'assistance aux spectacles.

Le rapport constate que les expériences culturelles et l'exposition à la culture sont, en général, des facteurs plus importants dans l'assistance aux spectacles que les facteurs démographiques. De fait, huit des dix premiers indicateurs de l'assistance aux spectacles sont des activités culturelles et non des facteurs démographiques.

Le rapport démontre que de nombreux autres groupes de gens accordent une grande importance aux arts de la scène (théâtre, musique populaire et classique) :

  • 68 % des participants à un autre type de spectacle (comme la danse, l'opéra ou le cirque);
  • 68 % des gens qui vont à des festivals culturels;
  • 68 % des gens qui visitent une galerie d'art;
  • 65 % des gens qui visitent un musée;
  • 65 % des participants à des spectacles de musique, théâtre ou danse traditionnels ou en langue ancestrale (p. ex. peuples autochtones, chinois, ukrainien, etc.); et
  • 59 % des gens qui visitent un site historique.

Toutes ces affinités culturelles ont une incidence plus élevée que les facteurs démographiques les plus importants (revenu élevé et niveau de scolarité).

Summary: 

Ce rapport propose un aperçu des facteurs de nature démographique et culturelle qui entourent l'assistance aux spectacles (ainsi que trois autres activités culturelles). Les données proviennent de l'Enquête sociale générale de 2005 de Statistique Canada, un sondage en profondeur au téléphone d'environ 10 000 personnes de 15 ans et plus au Canada.

Legacy ID (artUID): 
50460