Les dépenses de consommation au chapitre de la culture en 2008

pour le Canada, les provinces et 12 régions métropolitaines

Publié par : 

Ce rapport révèle que les Canadiens et Canadiennes ont consacré plus de 27 milliards de dollars pour l'achat de biens et de services culturels en 2008, ou 841 $ par personne. Les dépenses de consommation pour la culture sont trois fois plus élevées que les 9,2 milliards consacrés à la culture par tous les paliers de gouvernement en 2007-2008.

Le rapport examine les dépenses des Canadiens et Canadiennes pour des biens et services, y compris le matériel d'artistes et les instruments de musiques, les œuvres d'art et les événements artistiques, les divertissements à domicile, les droits d'entrée au cinéma, le matériel et les services photographiques et le matériel de lecture. Les données sont tirées de l'Enquête sur les dépenses des ménages, une enquête annuelle sur les habitudes de dépenses de la population canadienne. Les activités culturelles gratuites sont à priori exclues de l'Enquête sur les dépenses des ménages de Statistique Canada.

Les activités à domicile dominent les dépenses culturelles. Les divertissements à domicile entraînent plus de la moitié des dépenses culturelles (15,4 milliards de dollars, ou 56 %), tandis que le matériel de lecture (y compris les livres, les livres scolaires, les journaux et les magazines) représentent 4,8 milliards, ou 18 % des dépenses culturelles. Des montants importants ont également été dépensés pour d'autres biens et services culturels, y compris les œuvres d'art et les événements artistiques (3,1 milliards, ou 11 %), le matériel et les services photographiques (1,8 milliard, ou 6 %), les droits d'entrée au cinéma (1,2 milliard, ou 4 %) et le matériel d'artistes et les instruments de musique (1,1 milliard, également 4 %).

En 2008, les dépenses des Canadiens et Canadiennes pour des spectacles sur scène (1,4 milliard de dollars) étaient plus du double de celles pour des événements sportifs (650 millions). De même, plus de deux fois plus de ménages canadiens ont dépensé pour des spectacles sur scène (37 % des ménages) que pour des événements sportifs (17 %). Les dépenses pour des livres (1,4 milliard) étaient légèrement plus élevées que celles pour des droits d'entrée au cinéma (1,2 milliard) en 2008. Les consommateurs ont dépensé 510 millions pour les droits d'entrée aux musées et aux activités du patrimoine en 2008. Les dépenses totales pour des œuvres d'art, des sculptures et d'autres articles de décoration étaient de 930 millions en 2008.

Après réajustement pour l'inflation, les dépenses culturelles ont augmenté de 28 % entre 1997 et 2008, soit deux fois la croissance de 14 % de la population canadienne. Le taux de croissance moyen des dépenses culturelles (ajusté pour l'inflation) était de 2,3 % au cours de cette période. L'augmentation de 28 % des dépenses culturelles est inférieure à l'augmentation de 37 % des dépenses pour l'ensemble des biens et services entre 1997 et 2008. Entre 1997 et 2008, le produit intérieur brut du Canada a augmenté de 44 % et le revenu disponible, de 38 %.

Entre ces deux années, les dépenses de consommation consacrées aux œuvres d'art et aux événements artistiques ont augmenté de 59 %, soit plus que toutes les autres catégories de dépenses culturelles. Les dépenses de certains postes culturels particuliers ont connu une croissance considérable entre 1997 et 2008 (tous les chiffres ont été ajustés pour l'inflation) :

  • Les téléviseurs, les lecteurs de DVD, les magnétoscopies numériques, et les autres composantes de télévision ou vidéo : augmentation de 124 %.
  • Les œuvres d'art, les sculptures et les autres articles de décoration : augmentation de 107 %.
  • Les spectacles sur scène : augmentation de 50 %.
  • Les livres (à l'exclusion des livres scolaires) : augmentation de 24 %.
  • Les droits d'entrée aux musées et aux activités du patrimoine : augmentation de 21 %.
  • Les droits d'entrée au cinéma : augmentation de 21 %.

Les dépenses culturelles par personne varient considérablement entre les provinces, de 963 $ en Alberta à 716 $ au Québec. À 963 $, les dépenses culturelles des résidents de l'Alberta sont 15 % plus élevées que la moyenne canadienne de 841 $ et nettement supérieures aux 905 $ dépensés par chaque résident de la Saskatchewan, la deuxième province à ce classement. L'Ontario arrive troisième avec 880 $ par personne. En Colombie-Britannique, on dépense en moyenne 869 $ par personne pour des biens culturels, tandis qu'au Manitoba, ces dépenses sont en moyenne de 844 $ par personne. Les cinq provinces les plus à l'est du Canada ont des dépenses culturelles moyennes inférieures à la moyenne canadienne (841 $).

Toutefois, lorsqu'on exprime ces dépenses en tant que pourcentage du total des dépenses de consommation pour des biens et services, ce sont quelques petites provinces qui ont les dépenses culturelles les plus élevées : 3,3 % à l'Île-du-Prince-Édouard, 3,2 % en Saskatchewan et 3,2 % au Manitoba.

Le rapport compare les dépenses par personne dans les provinces au chapitre des œuvres d'art et des événements artistiques ainsi que certains éléments culturels, dont les spectacles sur scène, les droits d'entrée aux musées, les œuvres d'art et les livres. Les dépenses par personne pour des œuvres d'art et des événements artistiques sont les plus élevées en Alberta (115 $), en Colombie-Britannique (108 $), en Ontario (103 $) et en Saskatchewan (99 $), les seules provinces où les dépenses de consommation sont supérieures à la moyenne nationale (94 $) dans cette catégorie.

Les dépenses par personne pour les spectacles sur scène sont les plus élevées en Saskatchewan (51 $), suivie du Manitoba, de l'Ontario et de la Colombie-Britannique (47 $ chacun). Quant aux dépenses par personne pour les droits d'entrée aux musées et aux activités du patrimoine, l'Alberta se classe premier (21 $), suivie de l'Ontario (17 $) et de la Colombie-Britannique (16 $). Les dépenses par personne pour des œuvres d'art, des sculptures et les autres articles décoratifs sont les plus élevées en Alberta (43 $), puis en Colombie-Britannique (38 $) et en Ontario (33 $). L'Alberta se classe premier (52 $) au chapitre des dépenses pour des livres, suivie de la Colombie-Britannique (47 $) et du Manitoba (42 $).

Parmi 12 régions métropolitaines, Calgary et Saskatoon ont les dépenses de consommation par personne les plus élevées pour des biens et services culturels. Au classement des dépenses par personne pour l'ensemble des biens et services culturels, Calgary se classe premier (1 020 $), suivi de Saskatoon (1 000 $), Regina (993 $) et St. John's (977 $). En ce qui a trait aux dépenses par personne pour des œuvres d'art et des événements artistiques, Saskatoon se classe premier (140 $), suivi de Calgary (130 $), Edmonton (124 $), St. John's (123 $) et Toronto (116 $).

Le rapport renferme un profil des dépenses culturelles par province et région métropolitaine.

Summary: 

Ce rapport révèle que les Canadiens et Canadiennes ont consacré plus de 27 milliards de dollars pour l'achat de biens et de services culturels en 2008, ou 841 $ par personne. Les dépenses de consommation pour la culture sont trois fois plus élevées que les 9,2 milliards consacrés à la culture par tous les paliers de gouvernement en 2007-2008.

Legacy ID (artUID): 
50641