La valeur des arts et de la culture pour les personnes et la société – un examen des données probantes

(The value of arts and culture to people and society – an evidence review)

Publié par : 

Cet examen de la littérature anglaise devait être un résumé de « la validité de la base de données probantes entre 2010 et 2013 au sujet des répercussions et des résultats sur l’économie, la société, la santé et le bien-être, l’enseignement, l’apprentissage continu et l’environnement des arts et de la culture en Angleterre ». Sur la foi des 90 rapports examinés, cette analyse documentaire a constaté que « les arts et la culture jouent un rôle important dans la promotion des objectifs sociaux et économiques en cherchant à réhabiliter les collectivités locales, à attirer des touristes, à développer des talents et les innovations, à améliorer la santé et le bien-être, et à assurer des services essentiels ».

Le rapport structure les conclusions de cet analyse documentaire, qui n’a examiné que les répercussions instrumentales des arts, selon quatre grands thèmes : l’économie ; la santé et le bien-être; la société; et l’enseignement.

En ce qui a trait à l’économie, le rapport constate « qu’il y a cinq principaux moyens que les arts et la culture peuvent donner un coup de pouce aux économies locales : en attirant des visiteurs; en créant des emplois et en développant des compétences; en attirant et en conservant des entreprises; en revitalisant les lieux; et en développant des talents ». Les industries des arts et de la culture « avaient, en moyenne, l’équivalent de 110 600 employés à temps plein au Royaume-Uni et 99 500 en Angleterre au cours de la période 2008-2011 », représentant tout juste moins de 0,5 % de la population active totale. Trente-deux pour cent de toutes les visites internationales au Royaume-Uni étaient motivées par des raisons artistiques et culturelles.

Sur le plan de la santé et du bien-être, la revue de la littérature a conclu que « les personnes qui avaient assisté à un lieu ou à un événement culturel au cours des 12 mois précédents étaient presque 60 % plus enclines à se déclarer en bonne santé que celles qui n’avaient pas fait une telle visite ». De plus, « une fréquence plus élevée de participation aux arts et à la culture est généralement associée à un niveau supérieur de bien-être subjectif ». Les avantages sur le plan de la santé comprennent des effets positifs sur une foule de conditions sociales et sanitaires, y compris la démence, la dépression, la maladie de Parkinson, la solitude et l’anxiété.

Les avantages sociaux des arts et de la culture comprennent des taux plus élevés de bénévolat et de l’exercice du droit de vote, une meilleure employabilité, l’amélioration de la cohésion communautaire et une réduction de l’isolement social.

Les liens se rapportant à l’enseignement comprennent une amélioration de la littératie (par une participation à des activités de théâtre et dans les bibliothèques) ainsi qu’une amélioration du rendement en mathématiques et de la capacité de lire et d’écrire (par des activités musicales structurées). Les élèves de familles à faible revenu « qui ont participé à des activités artistiques à l’école sont trois fois plus enclins à obtenir un diplôme » que ceux qui ne participent pas à ces activités. En général, l’examen de la littérature a conclu que « la participation aux activités artistiques structurées augmente l’habileté mentale supérieure ».

Cet examen de la littérature a également mis à jour des lacunes dans les données probantes. Les exemples comprennent l’absence de données probantes de causalité quant aux grandes répercussions sociales; le « besoin d’échantillons, d’études longitudinales et de méthodes expérimentales de plus grande envergure »; et l’absence de données sur les économies que le gouvernement peut réaliser par des « interventions artistiques et culturelles préventives ».

Summary: 

Cet examen de la littérature anglaise devait être un résumé de « la validité de la base de données probantes entre 2010 et 2013 au sujet des répercussions et des résultats sur l’économie, la société, la santé et le bien-être, l’enseignement, l’apprentissage continu et l’environnement des arts et de la culture en Angleterre ». Sur la foi des 90 rapports examinés, cette analyse documentaire a constaté que « les arts et la culture jouent un rôle important dans la promotion des objectifs sociaux et économiques en cherchant à réhabiliter les collectivités locales, à attirer des touristes, à développer des talents et les innovations, à améliorer la santé et le bien-être, et à assurer des services essentiels ».