La situation des artistes

Volume 14 Numéro 7

Dans ce numéro : Quatre rapports examinent différents aspects de la vie professionnelle des artistes, y compris une étude canadienne sur la formation des artistes, une série de rapports du Royaume-Uni sur la situation des artistes visuels, un rapport sur la chanson québécoise et une série de rapports américains sur les revenus des musiciens et des compositeurs.

PreviewAttachmentSize
ARM_vol14_no7_FR.pdf371.61 KB

Articles

  • Une analyse des antécédents scolaires des artistes actifs et des activités des diplômés des programmes d’art sur le marché du travail au Canada

    Fondé sur les données de l’Enquête nationale auprès des diplômés de 2013 et de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011, ce rapport examine la situation sur le marché du travail des diplômés des arts ainsi que la formation postsecondaire des artistes au Canada.

  • (Paying Artists: Valuing Art, Valuing Artists)

    Contrairement à quelques autres pays dont le Canada, il n’y a pas de barème de droits au Royaume-Uni pour les artistes visuels lors de l’exposition de leurs œuvres dans des musées d’art. La campagne Paying Artists (« Payer les artistes »), qui tente d’y remédier, a produit une série de rapports de recherches à ce sujet. Le rapport Phase 1 Findings résume les résultats d’un sondage réalisé en 2013 auprès de 1 061 artistes.

  • Préparé pour le Forum sur la chanson québécoise de 2013, cet essai tente de susciter une réflexion sur l’état de la chanson québécoise et notamment de la chanson en français. Il soulève des questions importantes en examinant des enjeux tels que l’internationalisation, le changement technologique, les tournées, la formation et le financement. Il avance qu’« aujourd’hui, l’imagination est nécessaire pour développer de nouvelles sources de revenus » pour les interprètes, les compositeurs et les groupes.

  • Un examen multiméthode et multigenre de la façon dont les musiciens et les compositeurs établis aux États-Unis gagnent leur vie (Artist Revenue Streams)

    Cette série de rapports examine les revenus des musiciens et des compositeurs aux États-Unis en se fondant sur un sondage en ligne (5 371 répondants), des entrevues avec plus de 80 musiciens et six études de cas de dossiers financiers de musiciens. Bien que l’échantillon du sondage soit très élevé, la méthodologie d’un sondage en ligne (où les répondants se choisissent eux-mêmes) ne garantit pas un échantillon aléatoire statistiquement représentatif de l’ensemble des musiciens des États-Unis.