La fréquentation des arts de la scène au Québec en 2016

Optique culture no 56

Auteur : 

Ce rapport récent de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec analyse les spectacles, l’assistance payante et les revenus de billetterie du théâtre, de la danse, de la musique, des spectacles d’humour, des cirques et des spectacles de magie en 2016, en se basant sur une enquête auprès des diffuseurs d’arts de la scène du Québec. Les 17 200 représentations payantes au Québec en 2016 (une augmentation de 1 % par rapport à 2009) ont attiré 7,1 millions de spectateurs payants (une diminution de 5 % par rapport à 2009).

Les revenus de billetterie ont augmenté, passant de 275 millions de dollars en 2009 à 278 millions en 2016, une augmentation de 1 % (la première année que les revenus de billetterie étaient supérieurs au niveau de 2009). Les revenus de billetterie par spectateur payant (une approximation du prix moyen d’un billet) ont augmenté de 4 %, passant de 41,97 $ en 2009 à 43,75 $ en 2016. Le nombre de billets de faveur pour des spectacles au Québec a diminué, de 11,9 % du nombre total de places en 2009 à 9,9 % en 2016.

Ce sont les spectacles de chansons qui ont l’assistance la plus élevée (2,3 millions de spectateurs, 32 % de la fréquentation totale des représentations en arts de la scène) et les revenus de billetterie les plus élevés (presque 117 millions de dollars, 42 % du total). La fréquentation des représentations de chansons, qui varie considérablement d’année en année, était 31 % plus élevée en 2016 qu’en 2009.

Les spectacles de variétés (comprenant les spectacles d’humour, de cirque, de magie, de comédies musicales et de music-hall) ont attiré 2,1 millions de spectateurs (29 % du total) et généré des revenus de billetterie de 80 millions de dollars (également 29 %). La fréquentation aux spectacles de variétés a diminué de 11 % entre 2009 et 2016.

En 2016, 1,5 million de spectateurs (21 % de l’assistance totale) ont assisté aux représentations de théâtre au Québec, générant 38 millions de dollars en revenus de billetterie (14 % du total). La fréquentation du théâtre a reculé de 7 % entre 2009 et 2016.

Les concerts de musique (en excluant les spectacles de chansons) ont attiré 951 000 spectateurs (13 %) et généré des revenus de billetterie de 33 millions de dollars (12 %) en 2016. La fréquentation de ces concerts a reculé de 2 % entre 2009 et 2016.

Les spectacles de danse ont attiré 224 000 spectateurs en 2016 (3 %) et généré des revenus de billetterie de presque 10 millions de dollars (également 3 %). La fréquentation des spectacles de danse a reculé de 18 % entre 2009 et 2016.

Le rapport met en relief d’autres aspects intéressants de la fréquentation des arts de la scène au Québec en 2016 :

  • Les 7,1 millions d’assistances payantes représentent 67 % du nombre total de billets disponibles.
  • Les productions du Québec ont attiré 73 % de l’assistance totale et 66 % des revenus de billetterie.
  • Les spectacles à Montréal représentent 50 % de l’assistance totale et 57 % des revenus de billetterie.
  • Si l’on n’examine que les 50 représentations ayant eu l’assistance la plus élevée en 2016, les spectacles d’humour dominent (avec 31 % de l’assistance de ces 50 représentations), suivis des spectacles de cirque et de magie (17 %), du théâtre (16 %), des chanteurs francophones (également 16 %), et des chanteurs anglophones (10 %).
Summary: 

Ce rapport récent de l’Observatoire de la culture et des communications du Québec analyse les spectacles, l’assistance payante et les revenus de billetterie du théâtre, de la danse, de la musique, des spectacles d’humour, des cirques et des spectacles de magie en 2016, en se basant sur une enquête auprès des diffuseurs d’arts de la scène du Québec. Les 17 200 représentations payantes au Québec en 2016 (une augmentation de 1 % par rapport à 2009) ont attiré 7,1 millions de spectateurs payants (une diminution de 5 % par rapport à 2009).