La démographie, la diversité et les arts au Canada : Effets possibles des nouvelles réalités démographiques du Canada sur l’expression culturelle canadienne

Jack Jedwab, préparé pour le Forum de la ministre sur la diversité et la culture

Publié par : 

Ce rapport propose une analyse des effets possibles de la diversité croissante des milieux artistiques au Canada à partir de données récentes sur le secteur des arts provenant du recensement de 2001 ainsi que d'un sondage sur la participation aux activités artistiques au Canada. (Le compte-rendu du rapport de ce sondage suit celui-ci.) L'auteur tente d'intégrer à ces données celles du recensement de 1996 sur les études en beaux-arts et les professions dans les secteurs des arts, de la culture, des loisirs et des sports. (Des informations plus récentes sur les professions artistiques et culturelles, basées sur le recensement de 2001, seront disponibles plus tard en 2004 dans un rapport que prépare Hill Stratégies Recherche Inc. pour le Conseil des ressources humaines du secteur culturel.)

Décrivant l'évolution démographique au Canada, le rapport observe « qu'il y a un sentiment croissant que les nouvelles tendances de l'immigration canadienne auront un effet marqué sur le paysage culturel canadien tant au plan de la consommation que de la production de produits culturels. » Toutefois, comme le fait remarquer M. Jedwab, aucune preuve convaincante n'est venu démontrer le bien-fondé de cette hypothèse assez répandue.

Le rapport constate qu'une « forte majorité (86 %) des Canadiens démontrent de l'intérêt à voir des œuvres d'arts et à participer à des représentations en direct d'événements de différentes cultures. » L'intérêt dans les arts non européens est plus élevé chez les personnes qui ne parlent ni l'anglais ni le français à la maison (79 % se disent intéressés) que chez les anglophones (59 %) ou les francophones (42 %). Comme « environ 70 % des personnes nées à l'extérieur du Canada ont assisté à au moins un événement culturel non européen en 2000 », l'auteur estime également que l'évolution des tendances de l'immigration aura vraisemblablement un impact sur le secteur culturel au Canada.

Les événements culturels non européens constituent un élément important du menu culturel de tous les Canadiens. « Parmi ceux qui ont assisté à au moins une représentation, activité artistique ou exposition au cours des 12 derniers mois, plus de la moitié (56 %) ont assisté à un événement basé sur une culture ou tradition spécifique. »

Le rapport contient également diverses statistiques examinant les intersections de l'origine ethnique, du genre, des diplômes en arts et des emplois dans le secteur des arts et des loisirs, en plus de proposer des données pour certaines provinces et villes. Malheureusement, les tentatives de l'auteur d'examiner la présence des communautés culturelles dans les professions artistiques et culturelles sont limitées par le recours à la vaste catégorie « arts, culture, loisirs et sports ». Les personnes travaillant dans les secteurs des loisirs et des sports peuvent avoir un profil différent de celles occupant des professions dans les secteurs des arts et de la culture. Néanmoins, ce rapport propose des renseignements très précieux sur l'évolution démographique du Canada et son impact possible sur la production d'œuvres artistiques et la participation aux événements.

Summary: 

Ce rapport propose une analyse des effets possibles de la diversité croissante des milieux artistiques au Canada à partir de données récentes sur le secteur des arts provenant du recensement de 2001 ainsi que d'un sondage sur la participation aux activités artistiques au Canada.

Legacy ID (artUID): 
50143