L’investissement communautaire des entreprises canadiennes : les parties prenantes, les montants, les moyens et les motivations

Résumé des résultats de l’Enquête canadienne sur les contributions des entreprises à la collectivité

Publié par : 

Basé sur un sondage de 1 500 entreprises, ce feuillet de documentation présente certaines conclusions relatives aux pratiques d’investissement communautaire des entreprises qui ont répondu au sondage ainsi qu’une ventilation des 93 grandes entreprises (revenus de plus de 25 millions de dollars). Le sondage a constaté que 76 % de toutes les entreprises ont fait des dons à des organismes à but non lucratif. Presque toutes les grandes entreprises (97 %) l’ont fait. L’ensemble des milieux d’affaires a fait des dons représentant un pourcentage légèrement plus élevé de leurs bénéfices avant impôt (1,25 %) que les grandes entreprises (1 %).

Ce document conclut que les entreprises accordent du financement « pour des raisons altruistes et commerciales ». Les dons de la moitié de toutes les entreprises répondantes étaient motivés parce qu’on estime qu’il « est important de bâtir des collectivités solides pour créer des conditions propices à la réussite des entreprises ». De façon semblable, les dons de 48 % des entreprises « étaient motivés parce que c’est conforme aux traditions et aux valeurs de l’entreprise, et 45 % ont fait des dons parce que c’est une bonne chose à faire, peu importe les avantages financiers pour l’entreprise ». Les grandes entreprises étaient encore plus enclines à contribuer pour créer les conditions à la réussite des affaires (72 %), et le même nombre a indiqué que leur motivation était d’améliorer « la réputation de l’entreprise et sa relation au sein de la collectivité ».

En plus de fournir des dons en espèces, certaines entreprises ont commandité des organismes à but non lucratif, fait des dons de marchandises, de produits ou de services, et soutenu des initiatives de bénévolat ou de collecte de fonds de leurs employés. Sur le plan de l’ensemble des commandites des entreprises, le sondage constate que ce sont « les organismes artistiques et culturels qui ont reçu les commandites les plus lucratives d’une valeur médiane de 39 500 $ ».

Summary: 

Basé sur un sondage de 1 500 entreprises, ce feuillet de documentation présente certaines conclusions relatives aux pratiques d’investissement communautaire des entreprises qui ont répondu au sondage ainsi qu’une ventilation des 93 grandes entreprises (revenus de plus de 25 millions de dollars). Le sondage a constaté que 76 % de toutes les entreprises ont fait des dons à des organismes à but non lucratif. Presque toutes les grandes entreprises (97 %) l’ont fait. L’ensemble des milieux d’affaires a fait des dons représentant un pourcentage légèrement plus élevé de leurs bénéfices avant impôt (1,25 %) que les grandes entreprises (1 %).