Impact des arts en Alberta 2014

Les retombées du secteur des arts (Arts Impact Alberta 2014)

Ce rapport examine les avantages « pour les gens, les collectivités et l’économie » du financement de fonctionnement versé par l’Alberta Foundation for the Arts (AFA) aux organismes artistiques pendant une période de sept ans (2006-2013).

En plus des données sur le financement de fonctionnement de ces organismes, le rapport comprend des chiffres provenant d’autres sources, notamment d’un sondage d’opinion publique réalisé dans la province. Selon ce sondage, « 85 % des adultes de l’Alberta assistent à au moins un événement artistique par année, et plus de la moitié (58 %) participent directement à une activité artistique à la maison ou dans leur milieu ». Le rapport avance que des avantages intangibles considérables peuvent découler d’un intérêt public pour les arts : « Les arts nous donnent des plaisirs distinctifs, une compréhension affective et intellectuelle, et une identité culturelle. »

Le rapport décrit les retombées économiques et les effets sur l’emploi des organismes qui ont reçu un financement de l’AFA. La contribution directe au produit intérieur brut de la province est évaluée à 110 millions $. C’est l’équivalent de 3 008 nouveaux emplois à temps plein à tous les niveaux de l’économie provinciale.

Du côté de la main-d’œuvre, les 459 organismes qui ont reçu du financement de fonctionnement de l’AFA en 2012-2013 employaient 3 430 personnes (ou une moyenne de 7,5 personnes par organisme subventionné). La vaste majorité travaille à temps partiel (2 747, ou 6,0 employés à temps partiel par organisme subventionné). Les autres 683 personnes travaillent à temps plein (une moyenne de 1,5 employés à temps plein par organisme subventionné).

Les 459 organismes subventionnés ont reçu le soutien de 50 756 bénévoles en 2012-2013, soit une moyenne de 111 bénévoles par organisme. En 2012-2013, les bénévoles ont contribué près de 2 millions d’heures aux 459 organismes artistiques, soit une moyenne de 38 heures par bénévole au cours de l’année (ou 4 219 heures par organisme). Le rapport observe que « les bénévoles font un travail considérable dans le secteur des arts. De fait, de nombreuses organismes artistiques dépendent énormément du travail des bénévoles. Pour l’ensemble du secteur, les travailleurs bénévoles ont fourni plus d’heures de travail que le personnel à temps plein et légèrement moins de la moitié du temps travaillé par le personnel à temps partiel. »

Summary: 

Ce rapport examine les avantages « pour les gens, les collectivités et l’économie » du financement de fonctionnement versé par l’Alberta Foundation for the Arts (AFA) aux organismes artistiques pendant une période de sept ans (2006-2013). En plus des données sur le financement de fonctionnement de ces organismes, le rapport comprend des chiffres provenant d’autres sources, notamment d’un sondage d’opinion publique réalisé dans la province.