Generator et le projet Riser : outils de développement du secteur pour le théâtre indépendant à Toronto

(Generator and The Riser Project : Sector Developers for Independent Theatre in Toronto)

Publié par : 
Auteur : 

Ce rapport, « basé en grande partie sur 29 entrevues avec du personnel, des participants et des intervenants associés », explore deux initiatives qui soutiennent le milieu du théâtre indépendant à Toronto : Generator (« un organisme de mentorat et de développement des capacités à l’intention des créateurs indépendants du théâtre ») et le projet RISER (« une approche charitable axée sur les collaborations de production et de diffusion »). Le rapport distingue ainsi ces deux initiatives :

  • « La raison d’être de Generator est d’aider les créateurs indépendants du théâtre à faire de l’art avec moins de tracas (administratifs) et d’ennuis et avec plus de ressources et d’efficience. Le projet RISER cherche à augmenter le nombre de créateurs indépendants du théâtre qui ont la possibilité de présenter leurs œuvres de façon soutenable dans des salles professionnelles. »

Le rapport énumère les défis importants du théâtre à Toronto (en plus des préoccupations générales au sujet du public) : « l’impression qu’il y a trop de créateurs, le coût élevé de la vie, une disparité croissante dans la ville entre les riches et les pauvres, le manque de salles abordables, des enjeux géographiques et d’accessibilité d’une vaste métropole desservie par un système de transport en commun qui laisse à désirer, et un public qui a le choix d’une foule d’activités à Toronto chaque soir ».

Compte tenu de ce contexte, les deux initiatives misent sur les mêmes enjeux stratégiques, soit « l’accélération, l’immersion, l’encadrement, les corésidences, la culture et la collectivité ». De plus, les deux « développent des personnes et des ressources, et bâtissent des communautés, des réseaux et une infrastructure ».

Le rapport suggère qu’au-delà de leurs affinités stratégiques, le principal apport de ces initiatives est surtout le vent d’espoir qu’elles font souffler dans le milieu du théâtre indépendant. Le rapport suggère que « le “rendement de l’espoir” pourrait former la base d’une grille pour évaluer la valeur des actions et des initiatives qui cherchent à réorienter les systèmes ou à transformer des réalités stagnantes. Si le rendement sur l’investissement mesure la valeur économique d’une initiative, le rendement de l’espoir ne pourrait-il pas mesurer sa valeur humaine, sociale, de création ou de transformation ? »

Un « appel à l’action… pour que l’on s’intéresse davantage aux mesures de développement et de soutien qui favorisent la soutenabilité de l’espoir » arrive en conclusion du rapport.

Summary: 

Ce rapport, « basé en grande partie sur 29 entrevues avec du personnel, des participants et des intervenants associés », explore deux initiatives qui soutiennent le milieu du théâtre indépendant à Toronto : Generator (« un organisme de mentorat et de développement des capacités à l’intention des créateurs indépendants du théâtre ») et le projet RISER (« une approche charitable axée sur les collaborations de production et de diffusion »).