Enquête du gouvernement du Canada sur les établissements du patrimoine : 2017

Basé sur une enquête en ligne ainsi que sur des données de l’Agence du revenu du Canada, ce rapport résume les données canadiennes et provinciales sur les établissements du patrimoine en 2015. On y trouve des renseignements sur les musées d’art, les musées, les archives, les lieux historiques et du patrimoine, les zoos et les jardins botaniques. Le présent sommaire fait référence à la version actuelle de l’enquête selon l’année de ses données (2015) et non l’année de collecte des données (2017).

Les 1 820 établissements du patrimoine sans but lucratif faisant l’objet des données représentent 68 % du nombre estimatif de 2 700 organismes sans but lucratif du secteur du patrimoine. Les données proviennent de deux sources : l’Agence du revenu du Canada, qui a fourni des renseignements sur 1 392 établissements du patrimoine reconnus en tant qu’organismes de bienfaisance, et un sondage en ligne avec 981 répondants (taux de réponse de 44 %). Certains établissements figurent dans les deux méthodes, ce qui explique pourquoi le nombre de répondants est supérieur à 1 820.

Le total des recettes des établissements du patrimoine est évalué à 2,53 milliards de dollars en 2015, une augmentation de 29 % par rapport à 2011 (les données n’ont pas été corrigées pour l’inflation). Le total des dépenses était de 2,39 milliards de dollars (une augmentation de 22 % par rapport à 2011), produisant un excédent de fonctionnement équivalent à 5,3 % du total des recettes de 2015.

Les aides financières gouvernementales représentent exactement la moitié (50 %) des recettes des établissements du patrimoine en 2015. Les recettes gagnées représentent 36 % des recettes de fonctionnement, et les collectes de fonds auprès du secteur privé forment 14 % du total. Entre 2011 et 2015, les recettes gagnées ont augmenté de 38 %, les recettes du secteur privé de 16 % et les aides financières gouvernementales de 15 %.

Comme l’observe le rapport, « environ 50 % des établissements du patrimoine exigeaient des droits d’entrée en 2015, ce qui représente le statu quo du secteur au fil des années. Les droits d’entrée moyens pour un adulte en 2015 étaient de 9,91 $ », soit une augmentation de 30 % par rapport à 2011 (7,60 $).

La rémunération et les salaires constituent la majeure partie des coûts des établissements du patrimoine en 2015, représentant 41 % du total des frais d’exploitation. Ces établissements avaient 12 520 employés à temps plein et 18 919 employés à temps partiel en 2015, ainsi que 4 884 travailleurs contractuels. Les femmes forment deux tiers (66 %) des employés à temps plein et à temps partiel. Il y a environ trois fois plus de bénévoles (115 657) que d’employés rémunérés. Les établissements du patrimoine au Canada ont bénéficié de 6,6 millions d’heures de bénévolat en 2015.

Les établissements du patrimoine ont enregistré plus de 75 millions de visites en personne et 203 millions de visites en ligne en 2015. Ils ont présenté plus de 15 000 expositions permanentes et monté 8 600 nouvelles expositions.

Les résultats du sondage indiquent que 38 % des établissements du patrimoine estiment que leurs installations étaient moins qu’adéquates, 55 % les estiment « bonnes » (c’est-à-dire « adéquates ») ou « très bonnes » (c’est-à-dire, « adaptées pour l’avenir »), et 7 % ne savent pas. Parmi les différents types d’établissements du patrimoine, la proportion déclarant que leurs installations sont moins qu’adéquates était plus élevée parmi les musées (44 %), suivis des musées d’art (35 %), les archives (32 %), les lieux historiques (29 %) et les zoos (28 %).

Près de trois quarts des répondants (72 %) déclarent qu’ils planifient améliorer leurs installations au cours des trois prochaines années, le plus souvent en améliorant l’expérience des visiteurs comme les présentoirs et les expositions (48 %); des aspects de leur installation comme la circulation des visiteurs, l’accessibilité, les réserves, les espaces muséologiques (43 %); ou leurs installations physiques (c’est-à-dire, CVCA, éclairage) (34 %).

Le tableau suivant résume les principales données de 2015 par type d’établissement du patrimoine sans but lucratif

Le tableau ci-dessous présente les principales données sur les établissements du patrimoine sans but lucratif dans les dix provinces et les trois territoires (regroupés) en 2015. On trouve également dans le rapport des données provinciales par type d’établissement.

Summary: 

Basé sur une enquête en ligne ainsi que sur des données de l’Agence du revenu du Canada, ce rapport résume les données canadiennes et provinciales sur les établissements du patrimoine en 2015. Le total des recettes des établissements du patrimoine est évalué à 2,53 milliards de dollars en 2015, une augmentation de 29 % par rapport à 2011 (les données n’ont pas été corrigées pour l’inflation).