Avantages sociaux et économiques des quartiers créatifs

Volume 9 Numéro 4

Legacy ID (armUID): 
1157
Dans ce numéro : Quatre rapports et présentations qui examinent les quartiers, les lieux et les districts artistiques, y compris les points de rencontre de la culture, de l'économie et des endroits.
PreviewAttachmentSize
ARM_vol9_no4.pdf179.11 KB

Articles

  • (How Artist Space Matters: Impacts and Insights from Three Case Studies drawn from Artspace Projects’ Earliest Developments)

    Ce rapport examine les effets sociaux, économiques et physiques de deux coopératives d'artistes et un centre d'arts visuels à Minneapolis-St. Paul, au Minnesota. Le rapport constate que « ces lieux d'artistes ont généré des avantages évidents pour les artistes locataires ainsi que pour le quartier et la région environnante ». Plus précisément, l'étude « trouve des preuves que ces lieux d'artistes soutiennent, attirent et aident à retenir les artistes entrepreneurs qui accroissent la compétitivité économique des régions ». Attirer des visiteurs (qui font des dépenses auxiliaires) dans la région, accroître la participation civique et la sécurité et « fournir de nouveaux lieux ouverts au public » comptent parmi les avantages économiques et sociaux.

  • (‘Natural’ Cultural Districts and Neighbourhood Revitalization) Mark J. Stern, Université de Pennsylvanie

    Cette présentation maintient que le secteur culturel peut être perçu comme un écosystème « qui est central à "l'architecture d'une collectivité" » et qui repose sur quatre dimensions clés : le capital social, les immobilisations publiques, les relations avec le marché, et enfin, les mouvements de l'information, des capitaux et des gens.

  • Ce rapport propose une analyse des artistes habitant dans diverses régions postales – ou « quartiers » – de Montréal, Ottawa, Toronto, Calgary et Vancouver en 2006. Le rapport propose des listes de dix quartiers ayant les plus fortes concentrations d'artistes dans ces cinq villes. Environ 22 000 artistes habitent dans ces 50 quartiers, ce qui représente 41 % des artistes de ces villes et 16 % de tous les artistes au Canada. Comme 41 % de l'ensemble des artistes de ces villes habitent dans les quartiers les plus artistiques, le rapport observe que le développement culturel des villes est en partie une question d'aménagement des quartiers.

  • (Anchoring Creative Habitats) Toronto Artscape

    Cette présentation propose des listes d'« éléments d'infrastructure de base » pouvant améliorer les quartiers créatifs. Les lieux de vie/travail et de création/production mis en valeur par le rapport comprennent les lieux de vie/travail d'artistes, les coopératives et résidences d'artistes, les studios d'artistes, les locaux commerciaux, les studios médiatiques ou d'enregistrement, les plateaux de cinéma, les ateliers de production et les salles de répétition.