Éducation des artistes

Une analyse des antécédents scolaires des artistes actifs et des activités des diplômés des programmes d’art sur le marché du travail au Canada

Publié par : 
Auteur : 

Fondé sur les données de l’Enquête nationale auprès des diplômés de 2013 et de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011, ce rapport examine la situation sur le marché du travail des diplômés des arts ainsi que la formation postsecondaire des artistes au Canada.

Cet examen des 326 300 travailleurs canadiens de 25 ans et plus diplômés de programmes postsecondaires en arts visuels et en arts de la scène constate qu’ils occupent de nombreuses professions. Fait important à noter, 11 % des diplômés en arts visuels et en arts de la scène travaillaient en tant qu’artistes en 2011 et un autre « 20 % d’entre eux travaillaient dans le vaste secteur des arts, de la culture, des loisirs et des sports ». Des proportions importantes de ces diplômés travaillent dans le secteur des ventes et des services (18 %), dans le secteur des affaires, de la finance et de l’administration (14 %), en gestion (11 %) et en éducation, en droit, dans les services sociaux et dans la fonction publique (également 11 %).

Le rapport constate que les 134 500 artistes de 25 ans et plus « ont des antécédents scolaires très diversifiés », 28 % d’entre eux étant « diplômés d’un programme postsecondaire d’arts visuels ou d’arts de la scène ». De plus, 6 % des artistes sont diplômés d’un programme d’éducation et le même nombre le sont de programmes de communications et de journalisme. Cinq pour cent des artistes sont diplômés en commerce, en gestion et en marketing.

Le rapport indique qu’il y a peu de « chevauchement entre les artistes professionnels et les diplômés des arts », puisque 11 % des diplômés en arts visuels et en arts de la scène sont des artistes et que 28 % des artistes sont diplômés des arts.

Autre constatation importante du rapport, il y a des « indications de sous-emploi des diplômés récents en arts et en communications » comparativement aux autres diplômés :

  • Seulement 36 % des diplômés en arts et en communications ont un emploi qui se rapportait à leurs études, comparativement à 58 % de tous les diplômés.
  • « 23 % des diplômés en arts et en communications avaient un emploi avec un revenu brut inférieur à 20 000 $, comparativement à 10 % de tous les diplômés. »
  • « Les diplômés en arts et en communications ont beaucoup plus tendance que les autres diplômés à avoir des professions dans les ventes et les services (22 % vs 13 %). »

Malgré leurs défis sur le marché du travail, « 72 % des diplômés récents en arts et en communications choisiraient de nouveau le même programme d’études. C’est à peine moins que le pourcentage de l’ensemble des diplômés (76 %). »

Summary: 

Fondé sur les données de l’Enquête nationale auprès des diplômés de 2013 et de l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011, ce rapport examine la situation sur le marché du travail des diplômés des arts ainsi que la formation postsecondaire des artistes au Canada.