Arts Research Monitor articles, category = Volunteers & donors

Le Compte satellite des institutions sans but lucratif et du bénévolat de Statistique Canada contient de l'information au sujet de la taille et de la portée économique du secteur sans but lucratif en 2005. La valeur ajoutée du secteur sans but lucratif a « dépassé celle de l'ensemble du secteur du commerce de détail, et s'est rapprochée de la valeur ajoutée du secteur de l'extraction minière, pétrolière et gazière ».
Basé sur un sondage en ligne de 1 003 hommes et femmes aux États-Unis qui ont fait des dons d'au moins 1 000 $ à des organismes de charité en 2007, le rapport conclut que les femmes jouent un rôle clé dans les décisions au sujet des dons de charité : « plus de femmes que d'hommes agissent à titre de décideur unique ou principal lorsque vient le moment de décider du montant d'un don de charité (46 % des femmes, 41 % des hommes) et quels organismes soutenir (46 % et 38 %). »
Points saillants de l’Enquête canadienne de 2007 sur le don, le bénévolat et la participation
S'inspirant d'un échantillon représentatif de 20 500 Canadiens, ce rapport propose des renseignements de base sur les bénévoles et les donateurs pour tout le secteur sans but lucratif en 2007.
Résultats d’un sondage national
Basé sur un sondage auprès de 990 entreprises à l'automne de 2005, deux sessions de groupe de discussion et 22 entrevues, ce rapport renseigne sur les types d'organismes soutenus par le bénévolat des employés, les avantages et les inconvénients du soutien du point de vue des entreprises, le nombre d'entreprises qui soutiennent le bénévolat de leurs employés et les formes que prend ce soutien.
Au cours des dernières années, de nombreux organismes culturels ont organisé des campagnes de financement. Ce rapport de Hill Stratégies Recherche démontre que 732 000 Canadiennes et Canadiens de 15 ans et plus ont fait des dons financiers d'une valeur de 188 millions de dollars aux organismes artistiques et culturels en 2004. Il s'agit là d'un nouveau record pour des dons de particuliers aux organismes artistiques et culturels, qui est beaucoup plus élevé que les montants enregistrés dans les enquêtes réalisées en 2000 et 1997.
Cette présentation, assurée par Kelly Hill et présentée par Culture Montréal, brosse un portrait de la participation individuelle dans les organismes artistiques et culturels. Après avoir esquissé des données essentielles sur les bénévoles et les donateurs provenant de rapports récents de Hill Stratégies Recherche, la présentation analyse les motivations et les perceptions des bénévoles et des donateurs.
Les organismes artistiques et culturels du Canada comptent sur les bénévoles pour accomplir de nombreuses tâches. Ce rapport de Hill Stratégies Recherche démontre qu'environ 729 000 personnes de 15 ans et plus, soit 2,8 % des gens de ce groupe d'âge, ont fait du bénévolat pour des organismes artistiques et culturels en 2004.
Ce rapport de Montréal sur le soutien accordé par les entreprises à la culture, basé sur des entrevues avec des représentants de 50 entreprises ainsi que sur un sondage en ligne complété par 210 gens d'affaires, constate que les principales motivations pour des commandites privées sont améliorer l'image et la réputation d'une société, contribuer à la qualité de vie d'une collectivité et contribuer à la vitalité économique de la collectivité. En ce qui a trait aux dons des entreprises, la contribution de la culture à la qualité de vie était la principale motivation.
Ces rapports proposent un résumé des documents de discussion et des délibérations d'un atelier convoqué en mars 2005 pour établir une stratégie de développement des compétences pour les travailleurs rémunérés dans le secteur bénévole et sans but lucratif du Canada.
Compte satellite des institutions sans but lucratif et du bénévolat de Statistique Canada démontre que le secteur sans but lucratif représentait 6,8 % du produit intérieur brut du Canada en 2001. Cette contribution est « supérieure à celle des secteurs de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz et de celle de l'ensemble du secteur du commerce de détail. »