Arts Research Monitor articles, category = Provincial and local statistics

Un premier examen des données de l’Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes

Résumant les réponses de 10 309 parents à l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes de Statistique Canada, ce rapport renferme des renseignements sur la participation des jeunes enfants aux activités artistiques et de lecture en dehors de l'école en 2008. Le rapport constate que :

  • 18 % des enfants de trois à sept ans « suivent des leçons ou des cours hebdomadaires de musique, d'art ou d'activités non sportives. D'autre part, 80 % d'entre eux suivent « rarement ou jamais » de tels cours ou leçons. Les autres 2 % en suivent « environ une fois par mois » ».
  • 35 % des enfants de trois à sept ans « prennent des leçons ou cours hebdomadaires de danse, de gymnastique ou d'arts martiaux (ou « activités physiques organisées »). En revanche, environ deux tiers (64 %) des enfants ne prennent « presque jamais » de tels cours. Seulement 1 % des enfants de tous les groupes d'âge prennent des cours ou des leçons de danse, de gymnastique ou d'arts martiaux « environ une fois par mois ». »
  • « Une majorité d'enfants lisent de leur propre initiative chaque jour : 73 % des enfants de trois ans le font (y compris ceux qui « feuillètent des livres »), 68 % des enfants de quatre et cinq ans le font et 70 % des enfants de six ans lisent chaque jour. Le pourcentage est inférieur pour les enfants de sept ans, 52 % lisent par plaisir chaque jour. Il est possible qu'une formulation légèrement différente de la question pour les enfants de sept ans ait un effet sur ces résultats. »
(Performing arts education overview)

Basé sur un sondage des gestionnaires d'éducation artistique et des directeurs artistiques de 50 compagnies d'arts de la scène de la région de Toronto, ce rapport propose des renseignements au sujet de « l'envergure, la portée et l'impact des programmes d'éducation artistique des organismes de danse, de musique, d'opéra et de théâtre de la région de Toronto ».

Ce bref rapport traite de l'impact économique des touristes qui ont assisté à des activités culturelles ou sportives, ou participé à des sports d'équipe en 2007. Au chapitre des recettes touristiques, le rapport indique qu'en 2007, les touristes qui ont participé à des activités culturelles ont dépensé un total de 8,0 milliards de dollars. En termes d'impact économique net, les touristes culturels ont généré une activité économique de 5,1 milliards de dollars, créé plus de 110 000 emplois à temps plein et versé 419 millions de dollars en revenus de taxation (une estimation qui ne comprend pas les impôts).

Optique culture, no 3

Ce rapport succinct décrit la situation des quelque 1 510 écrivains du Québec selon une enquête auprès des écrivains. Le rapport constate que le revenu personnel médian des écrivains québécois est de 39 400 $, mais que leur revenu médian tiré de la création littéraire n'est que d'environ 2 500 $. En moyenne, les écrivains québécois consacrent 43 % de leur temps de travail à la création littéraire.

Optique culture, no 4

Les 431 institutions muséales québécoises (musées, lieux d'interprétation et centres d'exposition) qui ont répondu au sondage de l'Observatoire ont reçu 12,8 millions de visites en 2010, leur plus fort taux depuis que l'Observatoire recueille ces données (2003). Celles-ci comprennent le grand nombre de visites aux événements extra-muros que les musées de Montréal ont organisés dans des lieux publics en 2010. Si on exclut les visites aux expositions extra-muros, la fréquentation totale en 2010 a atteint 11,9 millions, soit près de la moyenne des cinq dernières années.

Résultats d’une étude provinciale sur les tendances de l’engagement dans les arts chez les adultes de l’Ontario

Ce rapport est basé sur un sondage de 1 594 adultes de l'Ontario portant sur leurs pratiques personnelles, leur fréquentation et leur consommation médiatique de 45 différentes activités artistiques. Le rapport incite « les milieux artistiques et les bailleurs de fonds à considérer la totalité de l'engagement lorsqu'ils cherchent à augmenter la participation » et conclut que « pour augmenter l'engagement dans les arts en Ontario, il faudra établir de nouvelles connexions entre les différentes parties de l'écosystème et exploiter les réservoirs profonds de valeur culturelle ».

Statistique Canada a publié dernièrement des données sommaires sur les organismes des arts de la scène en 2009. Le total des revenus de tous les groupes d'arts de la scène à but lucratif et sans but lucratif était de 1,3 milliard de dollars en 2009. Le total des revenus des organismes sans but lucratif au Canada a atteint 643 millions de dollars en 2009, une diminution de 3,8 % par rapport à 2008.

Dernièrement, Kelly Hill a fait plusieurs présentations dans des petites villes, dont St. John's, St. Catharines et Barrie. Ces présentations donnent un aperçu de l'état des arts et de la culture dans les petits centres régionaux.

(Provincial Government Spending on the Arts and Culture in Saskatchewan in 08/09)

Préparé pour la Saskatchewan Arts Alliance, ce rapport reprend des données de Statistique Canada pour examiner les dépenses de l'administration provinciale de la Saskatchewan au titre de la culture en 2008-2009. Bien que les conclusions détaillées soient spécifiques à la Saskatchewan, les comparaisons avec les autres provinces renferment des informations sur tout le pays. Le rapport observe que par habitant, les dépenses provinciales au titre de la culture les plus élevées se trouvent à Terre-Neuve-et-Labrador (139 $ par habitant), en Saskatchewan (132 $), à l'Île-du-Prince-Édouard (123 $) et au Québec (121 $).

Statistique Canada a publié récemment un bref aperçu et des données au sujet des dépenses publiques au titre de la culture en 2008-2009. Hill Stratégies a analysé ces données pour ce numéro de Recherches sur les arts. En 2008-2009, les gouvernements ont dépensé 9,3 milliards de dollars au titre de la culture, en excluant les transferts entre les différents paliers.