Arts Research Monitor articles, category = Creative class, cities, people, neighbourhoods

(‘Natural’ Cultural Districts and Neighbourhood Revitalization) Mark J. Stern, Université de Pennsylvanie

Cette présentation maintient que le secteur culturel peut être perçu comme un écosystème « qui est central à "l'architecture d'une collectivité" » et qui repose sur quatre dimensions clés : le capital social, les immobilisations publiques, les relations avec le marché, et enfin, les mouvements de l'information, des capitaux et des gens.

(How Artist Space Matters: Impacts and Insights from Three Case Studies drawn from Artspace Projects’ Earliest Developments)

Ce rapport examine les effets sociaux, économiques et physiques de deux coopératives d'artistes et un centre d'arts visuels à Minneapolis-St. Paul, au Minnesota. Le rapport constate que « ces lieux d'artistes ont généré des avantages évidents pour les artistes locataires ainsi que pour le quartier et la région environnante ». Plus précisément, l'étude « trouve des preuves que ces lieux d'artistes soutiennent, attirent et aident à retenir les artistes entrepreneurs qui accroissent la compétitivité économique des régions ». Attirer des visiteurs (qui font des dépenses auxiliaires) dans la région, accroître la participation civique et la sécurité et « fournir de nouveaux lieux ouverts au public » comptent parmi les avantages économiques et sociaux.

Ce rapport propose une analyse des artistes qui habitent dans les petites villes et municipalités rurales du Canada. Un quart des 140 000 artistes au Canada habitent dans de petites municipalités et des municipalités rurales (36 500 artistes, ou 26 %).Bolton-Ouest (dans les Cantons de l'Est au Québec) est la seule municipalité du Canada à avoir plus de 10 % de sa population active dans des professions artistiques. Bolton-Ouest (dans les Cantons de l'Est au Québec) est la seule municipalité du Canada à avoir plus de 10 % de sa population active dans des professions artistiques.

Ce rapport indique que « beaucoup de collectivités rurales et de petites villes ont une vaste gamme d'actifs culturels (professions, installations et espaces de création; organismes communautaires; patrimoine culturel; patrimoine naturel; festivals et événements; industries/entreprises créatives) qui peuvent servir de fondement pour attirer et soutenir des entreprises et des emplois du secteur créatif ».
An International English-Language Literature Review and Inventory of Resources

L'analyse documentaire de la série de rapports du Réseau des villes créatives du Canada sur le développement et la revitalisation des collectivités rurales à l'aide des arts et de la créativité examine la nature de l'activité culturelle dans les collectivités rurales, le contexte communautaire pour le développement des arts, le rôle des arts dans le développement économique et les stratégies de gouvernance.

(Developing and Revitalizing Rural Communities through Arts and Culture)

Le Réseau des villes créatives du Canada a commandité une série de rapports sur le développement et la revitalisation des collectivités rurales à l'aide des arts et de la créativité. Le sommaire de ces rapports définit le contexte : « À mesure que les collectivités rurales se redéfinissent et se repositionnent, elles cherchent à se revitaliser, à diversifier leur base économique, à améliorer leur qualité de vie et à se réinventer pour de nouvelles fonctions et de nouveaux rôles. »

Ce rapport décrit la nature de la nouvelle économie créative, où la « créativité humaine est une caractéristique fondamentale de la vie contemporaine ». Il indique quatre « facteurs de succès critiques dans la création d'une économie créative réussie » : 1) le leadership et la participation; 2) les infrastructures; 3) la prise de conscience et la sensibilisation; 4) les investissements et les politiques.
Pour que l'Ontario devienne un « leader mondial à l'ère de la créativité », ce rapport maintient que la création de la prospérité pour les Ontariens et les Ontariennes exige que l'on mette « davantage à profit les capacités créatives de la population et de la main-d'œuvre, en consolidant les industries regroupées et en exploitant le potentiel créatif de la génération actuelle et des générations futures. »
Recueil des textes
Le Forum international sur l'économie créative s'est déroulé pendant deux jours à Gatineau, Québec, en mars 2008 « pour discuter des tendances et forces économiques actuelles et futures exerçant une influence sur les économies axées sur l'innovation, la créativité et le savoir ».
Cette étude propose des informations sur les pratiques de perfectionnement professionnel du secteur culturel de l'Ontario, y compris des données au sujet de « la quantité de formation que l'on obtient, les types de formation et les payeurs ».