Arts Research Monitor articles, category = Creative class, cities, people, neighbourhoods

L’Observatoire de la culture et des communications du Québec publie un résumé annuel d’une enquête auprès des municipalités sur leurs dépenses au titre des arts, de la culture et du patrimoine. Les dépenses de fonctionnement des municipalités du Québec au titre de la culture ont totalisé 909 millions de dollars en 2015, représentant 4,8 % du total des dépenses municipales.

(2016 Performance Measurement Report)

Ce rapport compare 173 mesures d’activités municipales dans 36 domaines de services en 2016, dont celui de la culture. Les données de quinze municipalités dans cinq provinces figurent dans le rapport bien que seulement huit d’entre elles aient fourni des données sur leurs subventions culturelles et l’ensemble de leurs dépenses au chapitre de la culture (Calgary, Grand Sudbury, Hamilton, London, Montréal, Thunder Bay, Toronto et Windsor).

(Indirect Cultural Investments in Saskatoon in 2016)

Ce rapport résume les soutiens non financiers fournis par huit municipalités canadiennes au secteur culturel en 2016. Il repose sur des discussions approfondies et un sondage auprès des membres du personnel culturel municipal du district de Sechelt en Colombie-Britannique et d’Edmonton, Saskatoon, London, Brampton, Mississauga, du Grand Sudbury et de la municipalité régionale de Halifax. Onze catégories d’investissements culturels non monétaires ou « indirects » ont été recensées.

(Framework for Cultural Development Planning)

Cette ressource en ligne peut servir à élaborer un nouveau plan culturel ou à évaluer le plan actuel. La ressource propose des résultats mesurables pour les activités culturelles dans chacun de cinq domaines (culture, économie, environnement, gouvernance et société).

Ce rapport présente les résultats d’un sondage téléphonique aléatoire auprès de 1 004 résidents de l’Ontario de 18 ans et plus réalisé au début de mars 2017. Sa marge d’erreur est de plus ou moins 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20. Les personnes interrogées devaient répondre à une série de questions au sujet de leur perception des arts en Ontario, et notamment à des questions portant expressément sur la qualité de vie, le bien-être, l’identité, l’appartenance et le financement public des arts. Une vaste majorité d’Ontariens et d’Ontariennes estiment que les arts sont assez ou très importants dans leur vie (85 %) et dans celle de leur collectivité (90 %).

Les entreprises et l’emploi dans les arts : mesurer l’envergure des secteurs reliés aux arts aux États-Unis (Creative Industries 2015)

Ce rapport succinct résume les données sur les organismes sans but lucratif et les entreprises « qui participent à la production et à la diffusion des arts ». Il s’agit d’organismes et d’entreprises comme les orchestres, les musées et les théâtres sans but lucratif ainsi que les « entreprises de cinéma, d’architecture et de publicité à but lucratif ». Globalement, le rapport constate qu’il y a un peu plus de 700 000 organismes et entreprises reliés aux arts aux États-Unis employant 2,9 millions de personnes. « Ceci représente 3,9 % de toutes les entreprises aux États-Unis et 1,9 % de tous les employés au pays, une démonstration par voie statistique de la présence non négligeable des arts parmi les entreprises. »

(The Creative Economy: Key Concepts and Literature Review Highlights)

Ce rapport renferme un aperçu des principales notions entourant l’expression « économie de la création » ainsi qu’une riche bibliographie de rapports ayant trait à l’économie de la création (jusqu’en 2013).

Cette étude examine les revenus et le nombre d’emplois dans 11 secteurs de la culture et de la création : publicité, architecture, livre, jeux vidéo, cinéma, musique, journaux et magazines, spectacle vivant, radio, télévision, arts visuels et design. Les revenus mondiaux des secteurs de la culture et de la création ont totalisé 2,25 billions de dollars en 2013, ou 3 % du PIB mondial. (Tous les montants sont exprimés en dollars américains.) Les revenus mondiaux des secteurs de la culture et de la création étaient supérieurs à ceux du secteur des services de télécommunications (1,6 billion de dollars).

(Creative Economy Employment in the US, Canada and the UK)

Ce rapport compare l’économie de la création au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni en se basant sur des enquêtes sur l’emploi dans ces trois pays. En se fondant sur les définitions utilisées dans le rapport, l’économie de la création au Canada comprend 2,2 millions de travailleurs, y compris 534 000 travailleurs créatifs dans les industries de la création, 815 000 travailleurs créatifs dans les industries non créatives, et 893 000 travailleurs non créatifs dans les industries de la création.

Les foyers américains des arts et de la culture (NCAR Arts Vibrancy Index II: Hotbeds of America’s Arts and Culture)

Avançant que « la créativité est un élément désirable et nécessaire pour une collectivité prospère », ce rapport américain tente de recenser les villes qui ont un dynamisme artistique particulièrement marqué parmi 937 régions métropolitaines aux États-Unis.