Arts Research Monitor articles, category = Arts funding & finances

(Set in Stone: Building America’s New Generation of Arts Facilities, 1994-2008)

Ce rapport examine tous les projets de construction du secteur culturel aux États-Unis entre 1994 et 2008 à l’aide d’une panoplie de méthodes de recherche. Les chercheurs ont recensé en tout 725 mises en chantier dans le secteur culturel entre 1994 et 2008 ayant un coût global de près de 16 milliards de dollars. La moitié de ces projets portaient sur des centres de spectacles polyvalents, 39 % étaient des musées et 11 % des salles de théâtre.

Document de travail
L’objectif de ce document de travail est de donner « un aperçu des pratiques et de la réflexion actuelles à l’égard de l’engagement du public envers les arts ». L’engagement du public, soutient-il, acquiert de plus en plus d’importance au plan « des droits culturels, de l’enseignement des arts, de la vie expressive, de la participation du citoyen, de la cohésion sociale et de la diversité culturelle ».

Statistique Canada a diffusé dernièrement des données sur les établissements du patrimoine en 2010, tels que les organismes patrimoniaux à but lucratif et sans but lucratif, les galeries d'art, les musées, les sites historiques, les jardins zoologiques et les jardins botaniques. Le total des revenus d'exploitation de tous les organismes du patrimoine était de 1,3 milliard $ en 2010, une augmentation de 3,4 % par rapport à l'année précédente. Le total des frais d'exploitation était de 1,2 milliard $ en 2010, laissant un surplus modeste de 3,1 % des revenus

À l'aide d'une analyse documentaire, d'un sondage de 85 organismes, des entrevues approfondies et d'une analyse de données financières et statistiques agrégées, ce rapport examine le rôle et la place des centres d'artistes autogérés dans le secteur des arts visuels. Le rapport conclut que les centres d'artistes autogérés « jouent un rôle central : ils soutiennent la production et l'avancement critique de nouvelles pratiques artistiques et ils contribuent à la promotion de la carrière des artistes et des administrateurs d'activités artistiques. »

Préparé par David Poole

Ce document de discussion à l'intention des organismes de soutien aux arts propose une vue d'ensemble pratique « des connaissances actuelles sur le thème du virage numérique et de l'incidence des nouvelles technologies sur les arts ». Le document indique que « la nature électronique, réseautée et interactive du monde numérique a une incidence significative sur les arts ».

Ce rapport et deux présentations ont été préparés par Kelly Hill à partir de données soumises par 50 membres d'Orchestres Canada. Les revenus des 50 orchestres ont totalisé 158 millions de dollars en 2010-2011, les revenus gagnés représentant la part la plus grande (37 %), suivie des contributions publiques (34 %) et les collectes de fonds auprès du secteur privé (29 %). La ventilation des revenus selon la source est demeurée relativement stable entre 2004-2005 et 2010-2011.

L'enquête annuelle sur les arts de la scène de Statistique Canada propose quelques faits saillants ainsi que les données provisoires sur la situation des compagnies des arts de la scène en 2010. Hill Stratégies a analysé ces données en portant une attention particulière aux compagnies sans but lucratif pour ce numéro de Recherches sur les arts. Le total des revenus d'exploitation de toutes les compagnies d'arts de la scène a atteint 1,55 milliard de dollars en 2010, en hausse de 11,0 % par rapport à 2009. En 2010, les revenus d'exploitation des compagnies d'arts de la scène sans but lucratif ont totalisé 752 millions de dollars, soit 49 % du total de 1,55 milliard du secteur, en hausse de 8,8 % par rapport à 2009.

Ce rapport renferme des conclusions intéressantes au sujet des dépenses culturelles des municipalités du Québec. Aux fins de ce rapport, les dépenses culturelles comprennent : les bibliothèques; les arts et lettres; le patrimoine, l'art public et le design; les festivals et événements culturels; les événements à composante culturelle; les loisirs culturels et scientifiques; la conservation d'archives historiques; et d'autres dépenses culturelles. En 2010, les municipalités du Québec ont consacré 740 millions de dollars à la culture, soit 4,9 % de l'ensemble de leurs dépenses.

Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal

Ce rapport compare les investissements au titre de la culture de cinq des plus grandes villes du Canada : Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal. Le personnel culturel de chaque ville a joué un rôle de premier plan dans ce processus, tant pour élaborer une définition commune de la culture que pour réunir les données locales (celles-ci ont été examinées et approuvées par Hill Stratégies).

(Provincial Government Spending on the Arts and Culture in Saskatchewan in 2009/10)

Ce rapport reprend des données de Statistique Canada pour examiner les dépenses de l'administration provinciale de la Saskatchewan au titre de la culture en 2009-2010, y compris les dépenses de fonctionnement, les dépenses en capital et les subventions. Bien que les conclusions détaillées soient spécifiques à la Saskatchewan, les comparaisons avec les autres provinces renferment des informations sur tout le pays. On y trouve notamment des comparaisons des dépenses globales des provinces au titre de la culture, des dépenses provinciales sur les arts, des subventions pour les arts, des dépenses provinciales pour les industries culturelles et des dépenses provinciales au titre du patrimoine.