Arts Research Monitor articles, category = Artists' situations: earnings, number, etc.

Optique culture, no 3

Ce rapport succinct décrit la situation des quelque 1 510 écrivains du Québec selon une enquête auprès des écrivains. Le rapport constate que le revenu personnel médian des écrivains québécois est de 39 400 $, mais que leur revenu médian tiré de la création littéraire n'est que d'environ 2 500 $. En moyenne, les écrivains québécois consacrent 43 % de leur temps de travail à la création littéraire.

Dernièrement, Kelly Hill a fait plusieurs présentations dans des petites villes, dont St. John's, St. Catharines et Barrie. Ces présentations donnent un aperçu de l'état des arts et de la culture dans les petits centres régionaux.

(Stuck in the Middle: A story about fourteen mid-career dance creators in Toronto)

Ce rapport propose un examen des défis, des besoins et des possibilités d'un groupe de créateurs de danse contemporaine en milieu de carrière à Toronto. Basé sur un sondage détaillé de 14 danseurs-chorégraphes, le rapport observe que ces danseurs en milieu de carrière ont en moyenne 39 ans, comptent 18 ans d'expérience professionnelle et gagnent en moyenne environ 18 000 $ par année.

(Crossover: How Artists Build Careers across Commercial, Nonprofit and Community Work)

Basé sur un sondage et des entretiens avec des artistes de Los Angeles et de San Francisco, ce rapport examine les habitudes de travail des artistes dans trois sphères d'activité différentes bien que reliées : le secteur commercial, le secteur sans but lucratif et le secteur communautaire. Les auteurs maintiennent que « la fréquence uniquement élevée de travail autonome et le long cheminement de carrière souvent lent et rempli de défis [des artistes] exigent un ensemble singulier de mesures de soutien et de politiques institutionnelles ».

La main-d'œuvre culturelle au Canada à l'ère de l'économie de la création

Reconnaissant que « les artistes et les travailleurs de la création composent avec les flots de travail, les interruptions, les contrats à temps partiel, les transitions et le bénévolat » (qui affaiblissent tous la sécurité du revenu), ce rapport explore « de nouveaux projets de sécurité du revenu pour une main-d'œuvre flexible, une ressource en pleine croissance dans notre nouvelle économie ». Le rapport indique que « la clé permettant de promouvoir ce secteur... est un cadre qui contient des règles régissant les procédés de création et qui offre une protection sociale, ainsi qu'une sécurité d'emploi et du revenu à la main-d'œuvre culturelle. »

En 2009, le Projet de recherche sur les artistes âgés était lancé afin d'analyser la situation, les besoins et les intérêts des artistes âgés du Canada et de concevoir des programmes et des services. Le projet comportait trois volets : un examen des modèles pertinents de soutien des artistes âgés ailleurs dans le monde, une étude de la situation des artistes âgés au Canada, et un recensement des services qui existent actuellement pour les artistes âgés au Canada. Les rapports de recherche sur les artistes âgés sont disponibles sur le site de Hill Stratégies (http://www.hillstrategies.com/fr/content/projet-de-recherche-sur-les-artistes-%C3%A2g%C3%A9s). On trouvera les renseignements complémentaires au sujet de l'organisme pour venir en aide aux artistes âgés sur la page du PRAA du site Web du Centre de ressources et transition pour danseurs (http://www.dtrc.ca/sarp/#praa).

(Creative Adaptation: Hybrid Careers of Prince Edward Island Artists)

Reconnaissant qu'il y a un manque « d'information et d'études spécifiques sur les artistes qui ont plusieurs emplois », ce rapport explore les différents types d'engagements que les artistes ont dans le secteur culturel ainsi que la relation entre le travail artistique et l'autre travail rémunéré. Le but du rapport est de fournir aux artistes des renseignements pratiques qui les aideront dans leur cheminement professionnel et la gestion de leur carrière complexe.

Ce rapport propose une analyse des artistes habitant dans diverses régions postales – ou « quartiers » – de Montréal, Ottawa, Toronto, Calgary et Vancouver en 2006. Le rapport propose des listes de dix quartiers ayant les plus fortes concentrations d'artistes dans ces cinq villes. Environ 22 000 artistes habitent dans ces 50 quartiers, ce qui représente 41 % des artistes de ces villes et 16 % de tous les artistes au Canada. Comme 41 % de l'ensemble des artistes de ces villes habitent dans les quartiers les plus artistiques, le rapport observe que le développement culturel des villes est en partie une question d'aménagement des quartiers.

Ce rapport propose une analyse des artistes qui habitent dans les petites villes et municipalités rurales du Canada. Un quart des 140 000 artistes au Canada habitent dans de petites municipalités et des municipalités rurales (36 500 artistes, ou 26 %).Bolton-Ouest (dans les Cantons de l'Est au Québec) est la seule municipalité du Canada à avoir plus de 10 % de sa population active dans des professions artistiques. Bolton-Ouest (dans les Cantons de l'Est au Québec) est la seule municipalité du Canada à avoir plus de 10 % de sa population active dans des professions artistiques.

Feuillet d’information
Ce petit feuillet d'information observe qu'il y a une riche tradition de créativité et d'habileté artistiques dans les communautés inuites, et que beaucoup d'artistes allient « le savoir traditionnel et les techniques modernes ». « Des éléments issus d'expériences culturelles mixtes s'amalgament à la culture traditionnelle inuite pour former un genre d'art inuit nouveau et passionnant. »