Arts Research Monitor articles, category = Other topics

(TrendsWatch 2017)

Chaque année, le Center for the Future of Museums signale les tendances qu’il estime être d’importance aux musées en se fondant sur ses examens et analyses. En 2017, ces tendances portent sur l’empathie, les droits de la personne, l’intelligence artificielle, la migration involontaire et le design de pointe. Les différents articles de ce rapport explorent un thème ainsi que les conséquences pour la société et les incidences sur les musées tout en fournissant des exemples actuels provenant de musées.

Optique culture no 60

Basé sur les réponses à une enquête auprès de 406 institutions muséales du Québec, ce rapport examine la fréquentation des musées, des lieux d’interprétation et des centres d’exposition (sauf les centres d’art autogérés). En 2017, la fréquentation totale des institutions muséales a atteint 15,9 millions, ce que le rapport décrit comme un nouveau record qui « peut être partiellement attribué aux activités associées au 375e anniversaire de la ville de Montréal et au 150e anniversaire de la Confédération canadienne ».

Basé sur une enquête en ligne ainsi que sur des données de l’Agence du revenu du Canada, ce rapport résume les données canadiennes et provinciales sur les établissements du patrimoine en 2015. Le total des recettes des établissements du patrimoine est évalué à 2,53 milliards de dollars en 2015, une augmentation de 29 % par rapport à 2011 (les données n’ont pas été corrigées pour l’inflation).

(A Long Lead: The Decision-Making Timeframe of Cultural Attendees)

Basé sur diverses sources de données américaines dont le National Awareness, Attitudes, and Usage Study d’IMPACTS Research and Development, ce rapport de recherche succinct indique que « le délai dans l’intention de visite d’un établissement culturel est long — même pour les gens qui vivent à proximité ». Par contre, « le délai entre l’achat d’un billet et son utilisation est très court ».

(Performing Arts Ticket Buyer Media Usage Study)

Ce rapport propose de fournir une « vue nuancée des préférences et des comportements des consommateurs auprès d’un vaste éventail d’organismes des arts de la scène », dont quatre au Canada et 54 aux États-Unis. Un sondage en ligne en août 2017 a reçu 26 996 réponses d’acheteurs de billets pour des représentations.

Tous les deux ans, Statistique Canada publie des données détaillées sur les organismes sans but lucratif et à but lucratif dans les arts de la scène. Les revenus d’exploitation de tous les groupes des arts de la scène s’élevaient à 2,16 milliards de dollars en 2016. Les dépenses d’exploitation étaient de 1,90 milliard de dollars, ce qui s’est traduit par un excédent collectif équivalent à 12,0 % des revenues. Le total des revenus des organismes sans but lucratif des arts de la scène était de 883 millions de dollars en 2016, légèrement inférieur au total de leurs dépenses d’exploitation (889 millions), créant un déficit collectif de 0,7 %.

Culture Track Canada résume les résultats d’une enquête sur l’engagement des consommateurs culturels canadiens ainsi que sur leurs attitudes, leurs comportements et les obstacles à la participation aux activités artistiques et culturelles. « De véritables omnivores culturels » : c’est ainsi que cette enquête caractérise les Canadiens, car au moins la moitié des consommateurs sondés s’étaient intéressés à des activités comme des festivals communautaires (73 %), des expériences culinaires et gustatives (68 %), des attractions historiques ou des musées (66 %), des zoos ou des aquariums (66 %), des festivals de musique (56 %), des spectacles d’humour ou de variété (55 %), des musées de la science, de l’innovation ou de la technologie (54 %), des musées d’histoire naturelle (52 %), de l’art public (51 %) et de pièces de théâtre (50 %).

(Identity and the Cultural Workforce: Lessons Learned in Seven Years and Three Cities)

Basé sur des expériences d’enquêtes démographiques auprès d’organismes artistiques à Chicago, Minnesota, Los Angeles et Houston, cet article présente les principales constatations concernant la mesure des caractéristiques liées à l’identité (et non pas les résultats de ces études). Les enquêtes se sont concentrées sur cinq caractéristiques : race/ethnicité, âge, sexe, statut LBGTQ et état de handicapé.

(Panic! 2018: Social Class, Taste and Inequalities in the Creative Industries)

Basé principalement sur une enquête menée auprès de 2 487 travailleurs du secteur créatif au Royaume-Uni (l’enquête Panic!), ce rapport conclut que « les industries culturelles et créatives sont marquées par d’importantes inégalités ».

(Equality, Diversity and the Creative Case: A Data Report 2016-17)

Le présent rapport résume la diversité au sein des organismes artistiques d’Angleterre en 2016-2017, en grande partie à partir d’un sondage annuel de l’Arts Council England auprès de ses organismes clients importants. Les statistiques sur la diversité du rapport mettent l’accent sur le handicap, l’ethnicité, le genre et la sexualité.