Arts Research Monitor articles, category = Benefits & Impacts

(Everything We Know About Whether and How the Arts Improve Lives)

Cet article, un dossier ouvert d’un groupe de recherche américain sur la culture, évalue et résume les preuves des bienfaits des arts chez les personnes. Les chercheurs examinent quatre aspects des données probantes des études : la santé physique et mentale, l’apprentissage et le développement personnel, la vitalité économique et la cohésion sociale. Tout en reconnaissant que les études actuelles ne sont pas définitives, les chercheurs concluent que « la participation aux arts améliore réellement les vies ».

(ImagineNation: the value of cultural learning)

Résumant les études secondaires sur la valeur des arts et de l’éducation artistique, ce rapport du Royaume-Uni constate que « les arts et la culture sont un élément essentiel et positif de notre existence ». Un deuxième rapport (Key Research Findings : The Case for Cultural Learning) renferme des renseignements au sujet des études citées dans ImagineNation.

(Arts Impact Measurement Project)

Deux rapports récents consacrés aux arts et à la culture dans la municipalité régionale de Wood Buffalo en Alberta (la région englobant Fort McMurray) sont le fruit de trois pistes de recherche : 1) un sondage téléphonique auprès d’un échantillon représentatif de la population locale; 2) un sondage sur Internet des artistes et des organismes artistiques locaux; et 3) une étude documentaire au sujet des arts et de la reprise après sinistre.

L’Indice canadien du mieux-être (ICM) porte un regard au-delà du principal indicateur économique national (le produit intérieur brut ou PIB) pour tenter de mesurer « les domaines de nos vies qui nous intéressent le plus, comme l’éducation, la santé, l’environnement et les relations que nous avons avec les autres ». La santé du domaine loisirs et culture est estimée à l’aide de huit indicateurs, dont cinq portent sur les arts, la culture et le patrimoine.

Cette série de projets porte sur trois grandes initiatives de recherche : 1) une comparaison financière de 19 organismes artistiques, culturels et patrimoniaux de la Colombie-Britannique avec 38 organismes « pairs » dans d’autres provinces; 2) une analyse d’une enquête provinciale auprès des organismes artistiques, culturels et patrimoniaux; et 3) un résumé de 14 entrevues qualitatives « portant sur les ressources humaines, l’engagement communautaire et ses effets, la diversité, la nature entrepreneuriale des organismes artistiques de la Colombie-Britannique, et la nature de la réussite chez différents groupes ».

Étude cartographique de la danse au Canada

Le résultat d’une enquête auprès de 367 compagnies de danse, écoles de formation, diffuseurs et organismes de service, ce rapport « vise à produire de nouvelles connaissances et une compréhension plus nuancée de l’impact social des organismes de danse au Canada ». La définition d’impact social retenue par le rapport comprend « le bien-être physique, affectif et psychologique des individus et des communautés ».

Analyse du rendement social des investissements (The Value of the Nonprofit Arts and Culture Field in Illinois)

Cette analyse du rendement social des investissements évalue les effets des 1,9 milliard de dollars en investissements publics et privés dans plus de 1 400 organismes sans but lucratif dans le secteur des arts et de la culture dans l’état de l’Illinois. La conclusion qui a défrayé les manchettes est « qu’on estime que chaque dollar investi dans le secteur des arts et de la culture sans but lucratif en Illinois génère 27 $ en valeur socio-économique ». Deux études australiennes dans la même veine ont examiné les rendements sociaux d’un projet d'art communautaire en Australie-Occidentale, qui tente de mettre les jeunes Aborigènes en contact avec leur langue et leur culture, et un programme qui propose des ateliers de cinéma aux jeunes.

(Cultural Value Project)

Ce rapport résume les conclusions de 70 études de recherche commandées sur la valeur de la culture au Royaume-Uni – « sur les différences que l’engagement envers les arts fait dans la vie des gens, dans notre société et dans notre économie ». En prenant comme point de départ le vécu individuel de la culture, le rapport propose un aperçu des nombreuses composantes de la valeur de la culture.

Une étude pour quantifier la relation entre la participation récréative aux arts et le bien-être mental dans la population générale (The art of being mentally healthy)

En se fondant sur une enquête auprès de 702 adultes d’Australie-Occidentale, cet article démontre que les gens qui ont un engagement marqué envers les arts (c’est-à-dire, qui leur consacrent au moins 100 heures par année) affirment avoir une meilleure santé mentale que les gens qui ont des activités artistiques moins souvent ou qui n’en ont pas, même après que l’on tienne compte des autres facteurs potentiels de la santé mentale.

(Culture for Competitiveness: How Vibrant Culture Attracts Top Talent)

Ce rapport examine la perception de l’attractivité des arts et des collectivités en se fondant sur des enquêtes auprès de 500 travailleurs professionnels situés en Ontario et de 508 entreprises ontariennes comptant plus de 20 employés. Du côté des travailleurs professionnels, 65 % des répondants conviennent qu’un « milieu culturel dynamique des arts fait partie de ce que je recherche lorsque je déménage dans une nouvelle collectivité » (31 % sont d’accord et 34 %, assez d’accord). On est du même avis du côté des entreprises, puisque 64 % d’entre elles estiment qu’un « milieu culturel dynamique des arts est quelque chose qui attire (ou qui pourrait attirer) des talents dans la collectivité » (35 % sont d’accord et 29 %, assez d’accord).