Arts Research Monitor articles, category = Economic impacts of the arts

(Developing and Revitalizing Rural Communities through Arts and Culture)

Le Réseau des villes créatives du Canada a commandité une série de rapports sur le développement et la revitalisation des collectivités rurales à l'aide des arts et de la créativité. Le sommaire de ces rapports définit le contexte : « À mesure que les collectivités rurales se redéfinissent et se repositionnent, elles cherchent à se revitaliser, à diversifier leur base économique, à améliorer leur qualité de vie et à se réinventer pour de nouvelles fonctions et de nouveaux rôles. »

Ce site, qui se veut un guide sur l'élaboration et la gestion du marketing international de biens et de services à l'intention des artistes et travailleurs culturels, propose des ressources, des conseils et des pièges à éviter pour atteindre des acheteurs et des publics internationaux.

Chaque année, Statistique Canada diffuse des données brutes sur le commerce de biens et de services de la culture sous forme de tableaux de données distincts. Hill Stratégies présente le résultat de son analyse des tableaux contenant les données les plus récentes -- celles de 2006 -- sur les services de la culture dans ce numéro de Recherches sur les arts.
Chaque année, Statistique Canada publie des données brutes sur le commerce de biens et de services de la culture sous forme de tableaux distincts. Hill Stratégies présente le résultat de son analyse des données brutes les plus récentes sur les biens de la culture dans ce numéro de Recherches sur les arts.
Ce rapport comprend une estimation du total des revenus et de la valeur ajoutée du secteur culturel, en se basant en grande partie sur les rapports par discipline de Statistique Canada et les modèles macroéconomiques de l'économie canadienne du Conference Board. Le rapport indique que « le secteur culturel de l'économie canadienne sera davantage touché par la récession mondiale que l'économie canadienne dans son ensemble ».
Le Compte satellite des institutions sans but lucratif et du bénévolat de Statistique Canada contient de l'information au sujet de la taille et de la portée économique du secteur sans but lucratif en 2005. La valeur ajoutée du secteur sans but lucratif a « dépassé celle de l'ensemble du secteur du commerce de détail, et s'est rapprochée de la valeur ajoutée du secteur de l'extraction minière, pétrolière et gazière ».
Ce rapport décrit la nature de la nouvelle économie créative, où la « créativité humaine est une caractéristique fondamentale de la vie contemporaine ». Il indique quatre « facteurs de succès critiques dans la création d'une économie créative réussie » : 1) le leadership et la participation; 2) les infrastructures; 3) la prise de conscience et la sensibilisation; 4) les investissements et les politiques.
Pour que l'Ontario devienne un « leader mondial à l'ère de la créativité », ce rapport maintient que la création de la prospérité pour les Ontariens et les Ontariennes exige que l'on mette « davantage à profit les capacités créatives de la population et de la main-d'œuvre, en consolidant les industries regroupées et en exploitant le potentiel créatif de la génération actuelle et des générations futures. »
Recueil des textes
Le Forum international sur l'économie créative s'est déroulé pendant deux jours à Gatineau, Québec, en mars 2008 « pour discuter des tendances et forces économiques actuelles et futures exerçant une influence sur les économies axées sur l'innovation, la créativité et le savoir ».
Le Compte satellite des institutions sans but lucratif et du bénévolat de Statistique Canada contient de l'information au sujet de la taille et de la portée économique du secteur sans but lucratif. En général, le produit intérieur brut (PIB) de ce secteur s'élevait à 83 milliards de dollars en 2004, soit environ 7 % du PIB global du Canada. (Le mesure de l'activité économique dans ce rapport diffère considérablement de la méthodologie utilisée dans les estimations de l'empreinte économique du secteur culturel.)