Arts Research Monitor articles, category = Economic impacts of the arts

(Time and Money: Using Federal Data to Measure the Value of Performing Arts Activities) Note de recherche no 102

Ce rapport traite de la valeur monétaire et non monétaire des arts de la scène à partir de différentes sources de données américaines. Le rapport trouve qu'il y a près de 8 840 organismes des arts de la scène aux États-Unis (qui ont au moins un employé rémunéré). En 2007, les revenus annuels de ces organismes s'élevaient collectivement à près de 13,6 milliards de dollars, et il y avait plus de 125 000 personnes qui y travaillaient. En 2009, les Américains ont dépensé 14,5 milliards de dollars en frais d'entrée à des spectacles des arts de la scène. « Chaque jour, 1,5 million d'Américains assistent à un spectacle sur scène, habituellement en compagnie de membres de leur famille ou des amis. »

Ce bref rapport traite de l'impact économique des touristes qui ont assisté à des activités culturelles ou sportives, ou participé à des sports d'équipe en 2007. Au chapitre des recettes touristiques, le rapport indique qu'en 2007, les touristes qui ont participé à des activités culturelles ont dépensé un total de 8,0 milliards de dollars. En termes d'impact économique net, les touristes culturels ont généré une activité économique de 5,1 milliards de dollars, créé plus de 110 000 emplois à temps plein et versé 419 millions de dollars en revenus de taxation (une estimation qui ne comprend pas les impôts).

(My City’s Still Breathing: A symposium exploring the arts, artists and the city)

Organisé dans le cadre des activités de Winnipeg en tant que capitale culturelle du Canada en 2010, ce symposium a été conçu pour « discuter et débattre des relations actuelles et futures entre l'art et le design et la création d'une ville ».

Dernièrement, Kelly Hill a fait plusieurs présentations dans des petites villes, dont St. John's, St. Catharines et Barrie. Ces présentations donnent un aperçu de l'état des arts et de la culture dans les petits centres régionaux.

(Community Character: How Arts and Cultural Strategies Create, Reinforce, and Enhance Sense of Place)

Ce document d'information à l'intention des planificateurs généralistes attire l'attention sur la façon dont « les stratégies artistiques et culturelles aident à révéler et à valoriser l'identité sous-jacente – le sens, la valeur et le caractère unique – » d'une collectivité.

(Bigger thinking for smaller cities: How arts and culture can tackle economic, social and democratic engagement challenges in smaller cities)

Ce document de discussion propose des exemples britanniques des façons dont le secteur des arts et de la culture peut contribuer à stimuler et soutenir la croissance économique, à créer une identité collective, à promouvoir la cohésion communautaire et à relever les défis entourant l'infrastructure et les niveaux de compétence.

(‘Natural’ Cultural Districts and Neighbourhood Revitalization) Mark J. Stern, Université de Pennsylvanie

Cette présentation maintient que le secteur culturel peut être perçu comme un écosystème « qui est central à "l'architecture d'une collectivité" » et qui repose sur quatre dimensions clés : le capital social, les immobilisations publiques, les relations avec le marché, et enfin, les mouvements de l'information, des capitaux et des gens.

(How Artist Space Matters: Impacts and Insights from Three Case Studies drawn from Artspace Projects’ Earliest Developments)

Ce rapport examine les effets sociaux, économiques et physiques de deux coopératives d'artistes et un centre d'arts visuels à Minneapolis-St. Paul, au Minnesota. Le rapport constate que « ces lieux d'artistes ont généré des avantages évidents pour les artistes locataires ainsi que pour le quartier et la région environnante ». Plus précisément, l'étude « trouve des preuves que ces lieux d'artistes soutiennent, attirent et aident à retenir les artistes entrepreneurs qui accroissent la compétitivité économique des régions ». Attirer des visiteurs (qui font des dépenses auxiliaires) dans la région, accroître la participation civique et la sécurité et « fournir de nouveaux lieux ouverts au public » comptent parmi les avantages économiques et sociaux.

Le Compte satellite des institutions sans but lucratif et du bénévolat de Statistique Canada contient contient des informations sur la contribution économique et la portée du secteur sans but lucratif. Le produit intérieur brut du secteur sans but lucratif était de 101 milliards de dollars en 2007. L'analyse de Statistique Canada précise que « la valeur ajoutée du secteur sans but lucratif élargi, y compris les hôpitaux, les universités et les collèges, a dépassé de plus du tiers celle de l'ensemble de l'industrie du commerce de détail et a dépassé la valeur ajoutée de l'industrie de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz. »

An International English-Language Literature Review and Inventory of Resources

L'analyse documentaire de la série de rapports du Réseau des villes créatives du Canada sur le développement et la revitalisation des collectivités rurales à l'aide des arts et de la créativité examine la nature de l'activité culturelle dans les collectivités rurales, le contexte communautaire pour le développement des arts, le rôle des arts dans le développement économique et les stratégies de gouvernance.