Arts Research Monitor articles, category = Economic impacts of the arts

Le Compte satellite de la culture examine l’impact économique direct et les emplois du secteur des arts, de la culture et du patrimoine au Canada ainsi que dans les provinces et territoires. Ce lien résume les estimations de l’impact économique direct de la culture au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le Compte satellite de la culture examine l’impact économique direct et les emplois du secteur des arts, de la culture et du patrimoine au Canada ainsi que dans les provinces et territoires. Ce lien résume les estimations de l’impact économique direct de la culture en Ontario et au Québec.

Le Compte satellite de la culture examine l’impact économique direct et les emplois du secteur des arts, de la culture et du patrimoine au Canada ainsi que dans les provinces et territoires. Ce lien résume les estimations de l’impact économique direct de la culture en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba.

Le Compte satellite de la culture examine l’impact économique direct et les emplois du secteur des arts, de la culture et du patrimoine au Canada ainsi que dans les provinces et territoires. Les nouvelles estimations nationales indiquent que les retombées économiques directes des industries culturelles s’élevaient à 53,4 milliards $ au Canada en 2010, ou 3,4 % du produit intérieur brut (PIB) canadien. En 2010, 707 000 emplois étaient directement liés aux industries culturelles, ou 4,1 % du total des emplois.

(Importance of Live Theatre)

Basé sur un sondage téléphonique aléatoire de Nanos Research auprès de 1 000 Canadiens pour le compte de la Professional Association of Canadian Theatres (PACT) en mars 2014, ce court rapport et sa fiche sommaire indiquent que de nombreux Canadiens attachent de l’importance au théâtre dans les collectivités canadiennes. Les résultats du sondage indiquent que 84 % des Canadiens sont d’avis que le théâtre joue un rôle important ou un peu important dans « la création de collectivités vivantes partout au Canada où il fait bon vivre ».

Basée sur diverses sources de Statistique Canada, cette courte fiche de renseignements présente le nombre de compagnies de théâtre au Canada avec leurs revenus et dépenses, la contribution du théâtre à l’économie canadienne, les dépenses des ménages pour des billets et le nombre d’artistes et d’étudiants de théâtre ainsi que leurs revenus.

Le lien causal entre les arts et la croissance économique (Culture Shocks and Consequences)

À l’aide de données historiques de 384 régions métropolitaines des États-Unis, la recherche exploratoire décrite dans ce rapport examine si une augmentation des dépenses des organismes artistiques et culturels sans but lucratif a une incidence positive à long terme sur l’économie locale. En s’appuyant sur des données empiriques, les chercheurs concluent qu'il y a une relation positive entre la production culturelle par personne et le PIB par personne, entraînant « une augmentation permanente du PIB par personne ». (Les auteurs notent que « dans le contexte de notre modèle, demander si les dépenses culturelles “causent” la prospérité économique, c’est demander si des innovations transitoires, des “chocs” [dans la production culturelle]… causent des modifications permanentes » au PIB par personne.)

Les retombées du secteur des arts (Arts Impact Alberta 2014)

Ce rapport examine les avantages « pour les gens, les collectivités et l’économie » du financement de fonctionnement versé par l’Alberta Foundation for the Arts (AFA) aux organismes artistiques pendant une période de sept ans (2006-2013). En plus des données sur le financement de fonctionnement de ces organismes, le rapport comprend des chiffres provenant d’autres sources, notamment d’un sondage d’opinion publique réalisé dans la province.

(Understanding the Value and Impacts of Cultural Experiences: A Literature Review)

Cette analyse anglaise « d’études rigoureusement scientifiques et de documents de politique influents au cours des vingt dernières années » examine deux courants de recherche au sujet de la valeur et des effets des expériences culturelles : « 1) les avantages que les individus retirent de la fréquentation des activités et programmes culturels et de leur participation à ceux-ci; et 2) les capacités créatrices des organismes artistiques et culturels de présenter des programmes saisissants ». Le rapport conclut que « bien que les expériences individuelles soient les éléments de base d’un système de valeurs, les études conviennent que l’impact cumulatif – les effets d’une vie complète de participation aux arts et à la culture – est le vecteur de résultats sociaux plus vastes ».

(The value of arts and culture to people and society – an evidence review)

Cet examen de la littérature anglaise devait être un résumé de « la validité de la base de données probantes entre 2010 et 2013 au sujet des répercussions et des résultats sur l’économie, la société, la santé et le bien-être, l’enseignement, l’apprentissage continu et l’environnement des arts et de la culture en Angleterre ». Sur la foi des 90 rapports examinés, cette analyse documentaire a constaté que « les arts et la culture jouent un rôle important dans la promotion des objectifs sociaux et économiques en cherchant à réhabiliter les collectivités locales, à attirer des touristes, à développer des talents et les innovations, à améliorer la santé et le bien-être, et à assurer des services essentiels ».