Arts Research Monitor articles, category = Arts discipline information

Le rapport bisannuel de Statistique Canada sur les arts de la scène renferme des renseignements au sujet des organismes à but lucratif et non lucratif. Les revenus d’exploitation de tous les groupes d’arts de la scène ont totalisé 1,91 milliard de dollars en 2014. Les revenus des organismes à but non lucratif ont totalisé 832 millions en 2014.

(Building the Future of Education: Museums and the Learning Ecosystem)

Ce rapport américain présente les résultats d’une « convocation » d’environ 50 professionnels des milieux des musées, de l’éducation, des bailleurs de fonds et des spécialistes des politiques. Son but était de lancer « un dialogue national sur l’avenir de l’éducation et les façons dont les chefs de file des milieux de l’éducation et des musées peuvent se concerter pour intégrer les actifs éducatifs du pays en un réseau d’apprentissage dynamique ».

optique culture no 48

Ce rapport présente des données sur la fréquentation de 422 musées, lieux d’interprétation et centres d’exposition du Québec (les centres d’artistes autogérés ne sont pas inclus). En 2015, la fréquentation a totalisé 14,0 millions d’entrées, ce qui est légèrement moins que le niveau record de 2013 (14,2 millions). Le rapport observe que la clientèle scolaire était à la baisse, passant d’un peu plus d’un million d’entrées au cours des années précédentes à 843 000 en 2015.

(Ontario’s Museums: 2014 Profile)

Ce profil général de 184 musées de l’Ontario « décrit les réalités du fonctionnement des musées en Ontario aujourd’hui » et fournit « des preuves convaincantes pour démontrer l’effet des musées et leur apport économique, social et culturel dans les collectivités de l’Ontario ». Les 184 musées ont répondu à un sondage conçu et réalisé par l’Association des musées de l’Ontario (AMO) en 2014-2015. Les résultats du sondage ont été analysés par Hill Stratégies.

Cette enquête canadienne, réalisée en 2015 et portant sur les données de 2013, a pour but de « fournir des données globales aux gouvernements et aux associations culturelles afin de mieux comprendre les établissements du patrimoine et de contribuer à l’élaboration de politiques et à l’exécution de programmes ». En 2013, on estime que le total des revenus des organismes du patrimoine s’élevait à 2,12 milliards de dollars, une augmentation de 2,9 % par rapport à 2011 (les chiffres n’ont pas été corrigés pour l’inflation). Le total des dépenses était de 1,97 milliard, produisant un excédent de fonctionnement équivalent à 3,7 % du total des revenus en 2013.

(Culture for Competitiveness: How Vibrant Culture Attracts Top Talent)

Ce rapport examine la perception de l’attractivité des arts et des collectivités en se fondant sur des enquêtes auprès de 500 travailleurs professionnels situés en Ontario et de 508 entreprises ontariennes comptant plus de 20 employés. Du côté des travailleurs professionnels, 65 % des répondants conviennent qu’un « milieu culturel dynamique des arts fait partie de ce que je recherche lorsque je déménage dans une nouvelle collectivité » (31 % sont d’accord et 34 %, assez d’accord). On est du même avis du côté des entreprises, puisque 64 % d’entre elles estiment qu’un « milieu culturel dynamique des arts est quelque chose qui attire (ou qui pourrait attirer) des talents dans la collectivité » (35 % sont d’accord et 29 %, assez d’accord).

(Reimagining the Orchestra Subscription Model)

Basé sur un sondage de plus de 4 000 amateurs d’orchestres et « le plus vaste ensemble de données sur les ventes » de 44 orchestres américains et un canadien (l’Orchestre du Centre national des arts), ce rapport examine « pourquoi les gens s’abonnent, pourquoi ils ne renouvellent pas, et ce qu’ils peuvent vouloir qui n’est pas actuellement offert » dans les forfaits d’abonnement des orchestres.

(The Economic & Cultural Value of Live Music in Australia in 2014)

En utilisant une analyse coût/bénéfice (basé sur un sondage national des consommateurs ainsi que sur des entrevues avec des propriétaires et des exploitants de salles de spectacles), ce rapport tente d’établir « la valeur de l’apport économique, social et culturel » des spectacles de musique en Australie. La principale conclusion de ce rapport est que, « pour chaque dollar dépensé pour des spectacles de musique en Australie, il y a trois dollars de retombées dans l’ensemble de la communauté australienne ».

Principaux éléments, stratégies efficaces et pourquoi cela vaut la peine (The Mastering of a Music City)

Basé sur une revue de la littérature, plus de 40 entrevues avec des experts et deux groupes de discussion internationaux, ce rapport propose une « feuille de route » pour le développement de la musique, surtout pour le secteur de la musique commerciale, dans les municipalités de n’importe quelle taille, n’importe où au monde. Le rapport esquisse cinq éléments essentiels des « villes musicales » :

  • la présence « d’artistes et de musiciens;
  • des milieux musicaux dynamiques;
  • l’accès à des espaces et des lieux;
  • un public réceptif et engagé; et
  • des compagnies de disque et d’autres entreprises du secteur de la musique ».
(Live Music Measures Up: An economic impact analysis of live music in Ontario)

Basé en grande partie sur un sondage auprès de 372 entreprises dans le secteur de la musique sur scène en Ontario, ce rapport tente d’énumérer les effets des spectacles de musique sur l’économie, l’emploi et les collectivités de l’Ontario. Il se propose également de servir de référence pour mesurer l’évolution du secteur de la musique sur scène.